Access the main content

Trends

Juin 2016 : L'hôtellerie française se divise en deux

Après un mois de mai plutôt morose, marqué par des difficultés de nature diverse (grèves, crues, inondations, mauvaise météo...), et un début juin dans la même lignée, sur la deuxième moitié du mois l'hôtellerie de province a pleinement bénéficié des retombées de l’Euro 2016. En régions, les voyants sont donc au vert, quand Paris et l’Île-de-France peinent encore à panser leurs plaies.

Malgré les espoirs suscités par l’organisation de l’Euro 2016 qui a bel et bien induit une hausse de la fréquentation dans les villes-hôtes (voir le bilan), sur le mois de juin dans son ensemble le secteur rencontre encore des difficultés face à la dégradation de ses indicateurs. En Ile-de-France, cette situation peut aussi s’expliquer en partie par le partenariat que l’Union Européenne des Associations de Football (UEFA) avait mis en place pour l’Euro 2016 avec Home Away, concurrent d’Airbnb, captant ainsi une partie de la clientèle tant attendue dans les établissements hôteliers. A l'échelle française, la hausse du prix moyen, en hausse de 2% par rapport à la même période l’an dernier n’a pas permis de compenser la baisse du taux d’occupation de 2,5 points entraînée notamment par la forte chute de la fréquentation des établissements haut de gamme (-6,6 pts). La recul de la fréquentation a provoqué une baisse du Revenu par Chambre disponible (RevPar) de 1,3%. Comme le mois dernier, les établissements de catégories économiques et super-économiques ont cependant observé une hausse de leur RevPar de respectivement 2,2% et 7,1%, du fait de leur plus forte présence hors Ile-de-France et du poids moins important des clientèles internationales, impactées par les attentats de ces derniers mois.Juin 2016 : Résultats mensuels des chaînes hôtelières par catégorieEn fonction des régions, l’hôtellerie française offre ainsi un bilan aux résultats opposés. Paris intra-muros une baisse de 18,6% dans la capitale sur le mois de juin, soit une situation encore plus négative que le mois dernier. L’Île-de-France tend à suivre la même tendance, avec un RevPar en baisse de 8,6%. Crues, décalage calendaire du Ramadan, absence du salon du Bourget et effet plus tardif de l'Euro en IDF (il a été plus marqué à partir des phases finales) et évidemment la situation sécuritaire ont joué. A l'inverse, les autres régions françaises apportent une bouffée d’air frais à ce bilan. Comme le mois dernier, les établissements hôteliers ont réussi à augmenter leur taux d’occupation (+1,1 points) et leur prix moyens (+11,5%) permettant d’afficher un RevPar en hausse de 13,2%. Les villes-hôtes de l’Euro ont grandement contribué à cette nette amélioration des performances en province : Douai-Lens gagne 73,8% sur le mois de juin, Lille 66,9%, Saint-Etienne 52,8%...Ce mois de Juin 2016 tend ainsi à confirmer la tendance que l’hôtellerie française connaissait depuis le début de l’année, avec un écart qui se creuse entre les performances du secteur en région parisienne par rapport aux autres régions. Mais l'impact de la nouvelle attaque terroriste perpétrée à Nice le 14 juillet pourrait changer la donne...Sur les 5 premiers mois de l'année, le RevPar baisse de 3,6% à l'échelle nationale par rapport à la même période en 2015. Cette observation est cependant variable selon le type d’établissement concerné. La plus forte baisse revient aux établissements haut de gamme, en recul de 6,7% à l’échelle nationale. La clientèle de ces unités semble la plus réticente depuis les attentats de novembre dernier. Les hôtels de catégorie super-économique connaissent en revanche une stabilité de leurs indicateurs (RevPar en hausse de 0,2%), et les hôtels économiques résistent (-0,5%) au recul qui touche actuellement les catégories supérieures.

Vous aimerez aussi :

This article was published over a month ago, and is now only available to our Premium & Club members

Access all content and enjoy the benefits of subscription membership

Register

Already signed up?

An article

Buy the article

A pack of 10 articles

Buy the pack
Loading...

Vous avez consulté 10 content. Go back home page or en haut de la page.

Access next article.

Sign up to add topics in favorite. Sign up to add categories in favorite. Sign up to add content in favorite. Register for free to vote for the application.

Already signed up? Already signed up? Already signed up? Already registered?