Access the main content

News

Croisières : le marché français embarque vers la croissance

Avec 23 millions de passagers ayant embarqué pour une croisière dans le monde en 2015, Atout France et les destinations de croisières maritimes françaises ont dressé un état des lieux des arrivées de passagers dans les 84 ports et sites d’escale de l'Hexagone.

Aujourd'hui positionnée en quatrième position des destinations européennes en nombre de passagers et d'escales croisières, la France se place derrière l'Italie, l'Espagne et la Grèce. Malgré une progression de 6% des arrivées de passagers en escale en 2015 par rapport à 2014, Atout France estime que la destination n'a pas encore dévoilé tout son potentiel. C'est dans ce contexte que l'agence de développement touristique de la France (mandatée par le Ministère des Affaires Étrangères et du développement International) et les destinations croisières françaises ont créé en 2016 un groupe de travail pour la promotion de la destination croisières France. La première étape étant de dresser l'état des lieux des arrivées passagers dans les 84 ports et sites d’escale français.L'offre française est loin d'être négligeable puisqu'elle propose 32 destinations de croisières offrant 84 sites d'escale dans sept Mers et Océans à travers le monde : l'Atlantique, la Méditerranée, le Pacifique, l'Océan Indien, la Mer des Caraïbes et enfin l'Amérique du sud et l'Amérique du Nord.En 2015, ces destinations ont accueilli 3 706 escales de paquebots qui ont générées plus de 5,3 millions d'arrivées de passagers (hors Mayotte et TAAF) dont 4,4 millions d'arrivées passagers en escale et 884 000 passagers en tête de ligne (embarquant pour le début de la croisière et débarquant en fin de parcours)La fréquentation s'est répartie comme suit entre les destinations de métropole et celles d'outre-mer :

La Méditerranée s'impose plus que jamais comme le bassin phare de la croisière en France avec 2,16 millions de passagers en escale et 557 000 passagers en tête de ligne. Le Pacifique suit le pas avec 1,37 millions de passagers en escale et 64 500 passagers en tête de ligne. Les Caraïbes arrivent en troisième position avec respectivement 489 000 et 219 000 passagers.Sur les 84 ports et sites d’escales croisières potentiels en France, 65 ont accueilli des paquebots en 2015. Marseille est en tête de classement avec plus de 945 000 passagers, suivie de Nouméa, Cannes et Ajaccio (qui ont chacune accueillis entre 300 000 et 350 000 passagers). En ce qui concerne les embarquements et débarquements, 17 ports français ont accueillis des passagers en tête de ligne en 2015 et c'est encore une fois Marseille, avec plus de 500 000 passagers qui tient la tête du classement.Le nombre d'arrivées passagers croisière en escale a progressé de 6% en 2015 par rapport à 2014, croissance boostée par l'augmentation de la fréquentation croisière en outre-mer (+11% vs +2% en France métropolitaine) et notamment grâce à la Guadeloupe et la Martinique qui enregistrent respectivement +47% et +36% entre 2014 et 2015. Le nombre de passagers en tête de ligne est quant à lui resté stable au global (+1%) tandis que les destinations Guadeloupe et Martinique enregistraient +19% de passagers embarquant et débarquant.Une évolution ainsi positive pour les destinations de croisières françaises, bien que tout leur potentiel n'est pas encore été révélé. C'est dans cet objectif que Atout France et ses partenaires (destinations de croisières) ont créé le groupe de travail oeuvrant à faire de la France une destination croisières à part entière.

Vous aimerez aussi :

Loading...

Vous avez consulté 10 content. Go back home page or en haut de la page.

Access next article.

Sign up to add topics in favorite. Sign up to add categories in favorite. Sign up to add content in favorite. Register for free to vote for the application.

Already signed up? Already signed up? Already signed up? Already registered?