Access the main content

Interviews

Yves Grardel : "Nos équipes ont choisi l’hôtellerie-restauration, car c’est un métier d’accueil. Il faut donc les éduquer au digital"

Le PMS contribue à simplifier les process dans l’exploitation des hôtels en étant notamment un levier d’efficacité par rapport à la planification, à la communication et à la gestion des équipes opérationnelles. Entretien avec Yves Grardel, General Manager au Radisson Blu Marne La Vallée.

Cette interview est tiré d’une table ronde avec Sébastien de Courtivron (Regional Director Western Europe, Radisson Hotel Group), Gregory Caraisco (Sales Manager Hospitality, Samsung), Sébastien Didelle (Directeur d’exploitation, Machefert Group) et Yves Grardel (General Manager, Radisson Blu Paris Marne La Vallée). 

Comment s’est construite votre démarche autour du PMS ? Quels en sont les fondamentaux ?

Yves Grardel : Nous avons un nouveau PMS qui s’est déployé dans la compagnie depuis quelques années maintenant et qui s’appelle EMMA. A ce PMS, il y a énormément d’outils qui sont reliés. Parmi les plus importants, il y a l’outil de satisfaction-client. Il est très détaillé car on peut analyser les points où l’on est très performant et moins performant dans le but d’en faire découler un plan d’actions.

Ensuite, on a toute une partie « planning et productivité » qui permet de calculer la productivité par heures travaillées au niveau des départements opérationnels et de regarder que je suis en ligne avec mon dernier forecast, le forecast d’il y a un mois, le budget et également par rapport à l’an dernier. Et je peux retrouver tous les résultats de la veille c’est-à-dire le TO, le nombre de couverts sur mes différents points de restauration, le CA etc… Continuellement, le forecast est donc mis à jour à la hausse ou à la baisse. Deux fois par semaine, le Revenue Center remet à jour les données et cela nous permet d’affiner nos plannings.

Quel rôle dans la communication le PMS joue-t-il ?

Yves Grardel : Sur la montée en charge des réservations, c’est un point important. Est-ce que je prends beaucoup de réservations ? Est-ce que je n’en prends pas beaucoup ? Est-ce que je dois dire à mes équipes de revoir les plannings ? Cela permet d’alerter aux mornings meetings l’équipe sur la montée en puissance ou non des réservations.

C’est également un outil de communication dans l’hôtel mais aussi au sein de toute la compagnie. Il joue un rôle de bibliothèque pour tous les employés qui vont retrouver tout ce qu’ils recherchent au niveau process mais aussi gestion des étages, du techniques etc…

De plus, il est stocké sur mon ordinateur mais tous les employés peuvent également le retrouver sur leur portable. À tout moment, lorsqu’on est dans l’hôtel, on voit qu’il y a une réparation à faire c’est hyper simple, hyper user-friendly : on indique le type de réparation, le lieu où c’est et le technicien reçoit tout de suite la tâche à faire. Plus besoin d’aller courir vers un téléphone, c’est un gain de temps et surtout on peut voir les taches qui sont en cours, celles qui ont dû être reportées etc…

Comment se passe l’adoption et la prise en main de toutes ces solutions par vos équipes ?

Yves Grardel : Il ne faut pas oublier que nos équipes ont choisi l’hôtellerie restauration car c’est un métier d’accueil, de service où il y a quelques années on n’avait pas tous ces outils. Donc il faut les éduquer. Ils ont choisi ce métier d’accueil, « manuel », où toute cette partie administrative et les outils digitaux ne sont pas courants. Il y a tout un accompagnement qui est important. Avec la fermeture de l’hôtel liée au Covid, il y a un accompagnement supplémentaire actuellement qui est en train d’être fait.

Loading...

You have consulted 10 content. Go back home page or at the top of the page.

Access next article.

Sign up to add topics in favorite. Sign up to add categories in favorite. Sign up to add content in favorite. Register for free to vote for the application.

Already signed up? Already signed up? Already signed up? Already registered?