Access the main content

Analysis

[Update] Comment tirer le meilleur parti du déconfinement pour les professionnels du tourisme ?

Destinations et opérateurs se lancent à l'assaut du terrain pour redresser la barre et reprendre une activité la plus dynamique possible. Première publication 17/05/20 - Mise à jour 22/05/20.

Le week-end prolongé de l'Ascension prévu entre le 25 et le 30 mai sera un premier indicateur fort de la dynamique de reprise pour les professionnels de l'hébergement. Plusieurs initiatives viennent illustrer le combat initié par les professionnels du secteur pour reconquérir leur clientèle et surtout, en toucher de nouvelles dans les 100 km autour de leurs hébergements et activités autorisées à rouvrir.

Odalys Groupe lance l'offre : "100 km - Enfin, je déconfine!"

C'est le 20 mai 2020 que 30 résidences, appart hôtel et campings seront prêts à recevoir des clients en France. Cette réouverture s'accompagne de mesures sanitaires strictes établies dans le cadre d'une charte d'engagement mise en place avec un professionnel de la certification sanitaire. Cette charte se focalise notamment sur les points suivants :

Le renforcement des mesures de nettoyage dans les logements, parties communes et points de contact, l’installation de protections en plexiglas au niveau des comptoirs de réception, le balisage du sol pour respecter les recommandations de distanciation sociale, ou encore la mise à disposition de masques et gel hydroalcoolique dans les parties communes. 

Le check-in en ligne est en outre renforcé et concerne désormais 124 établissements du groupe afin de limiter au maximum les contacts physiques.

Laurent Dusollier, Directeur Général du Groupe Odalys souligne : "La sécurité de nos clients est notre priorité absolue. Permettre aux clients de s'évader et de se retrouver est notre savoir-faire. Lancer la saison d'été et sauver notre industrie est notre plus grand souhait."

CHANGEZ DE DECOR Inspire #CotedAzurFrance

Très actifs dans le plan de relance national par le biais du président de son président  David Lisnard via le Comité Interministériel du Tourisme, le Comité Régional du Tourisme Côte d'Azur France lance une campagne de communication nationale multi canal (TV, affichages). Les visuels conçus pour l'occasion en partenariat avec le département des Alpes Maritimes et les grandes destinations touristique du territoire viseront les principaux marchés émetteurs : Île-de-France, région lyonnaise et Grand Sud.

Cette campagne d'affichage vise 2 millions d'affichages et s'inscrit dans le cadre du budget de relance de 2 millions d'euros débloqué par le territoire pour attirer les clientèles touristiques. 12 visuels ont été déclinés pour donner à voir la destination et ses atouts.

Détails du dispositif entre le 15 juin et le 13 juillet :

  • "230 spots sur un dispositif combiné France 3 et France Télévision ainsi que 77 spots sur BFMTV. Durant 4 semaines entre la mi-juin et la mi-juillet,
  • 200 faces dans les stations du métro parisien.
  • Courant juin, diffusion du spot CÔTE d’AZUR FRANCE sur les dispositifs d’affichages digitaux suivants : Paris : Dans les centres commerciaux, en centre-ville et dans le métro : 478 000 spots diffusés. Dans les gares de Paris Lyon : plus de 711 000 passages.
  • Sur Lyon : 401 affiches en cœur de ville pendant une semaine, 2688 spots diffusés sur l’écran géant du métro lyonnais et covering du tramway aux couleurs de CÔTE d’AZUR FRANCE.
  • Grand Sud (Toulouse, Montpellier, Avignon, Valence, Marseille, Aix-en-Provence, Toulon), un dispositif de 647 040 spots en affichage digital et 567 panneaux d’affichages seront mobilisés."

David Lisnard commente : « Cette campagne de communication hors-norme concentre tout l’esprit et l’art de vivre sur la Côte d’Azur grâce sa lumière, la diversité de ses paysages et l’offre multiple d’activités. C’est notre volonté d’afficher une destination rayonnante, élégante, offrant de grands espaces entre mer et montagne. Cette campagne de notoriété a pour objectif principal de générer du flux touristique, de séduire principalement la clientèle française et de l’inciter à choisir notre destination aux multiples attraits, afin de relancer au plus vite l’économie touristique. Cette campagne CÔTE d’AZUR FRANCE aura également une déclinaison spécifique pour le tourisme d’affaires. Il s’agit pour le CRT CÔTE d’AZUR FRANCE d’être le catalyseur de la relance de la demande sur notre territoire au bénéfice de nos professionnels du tourisme azuréen pour les soutenir à court terme dans la reprise de leur activité mais aussi dans la durée pour la pérennité des emplois. »

Décliné par la ville de Cannes : l'exotisme local

En prévision d'une ouverture de la saison estivale, la destination cannoise a fédéré les acteurs  de son territoire autour de la campagne Cannes notre bout du monde.

David Lisnard, maire de Cannes et président du CRT Côte d'Azur France, soulignait lors de la présentation du dispositif " Nous sommes dans un désastre économique et social, nous allons vers un désastre humain" parlant notamment des saisonniers pour lesquels il milite pour un moratoire de la réforme de leur régime d'assurance chômage.

"La filière touristique pèse au moins pour 25% du PIB du territoire (Agglomération Cannes Lérins) quand la moyenne départementale est de 15 à 18% et nationale de 7,4%. Elle contribue aussi à près de 50% de l’emploi." Priorité est donc donnée à la reprise pour accueillir les touristes dès les scénarii de reprise connus. Ce sont 3,3 millions d'euros qui seront investis par la ville en plus de sa participation à la campagne Changez de décor du CRT. La campagne digitale a débuté le 19 mai et sera suivie d'un campagne d'affichage dans les destinations cibles qui sera déroulée en fonction des possibilités de circulation des touristes.

Des réflexions collectives sont par ailleurs menées pour réfléchir la destination de demain, plus en adéquation avec le monde du tourisme après Covid 19. Cette transformation passe notamment par l'adaptation des événements culturels qui jusque là drainaient des milliers de visiteurs dans la destination.

  • Cannes Ciné drive au Palm Beach et au stade Pierre de Coubertin ;
  • Grandes expositions dans l’espace public (Cannes refait le mur ; Nikos et son épreuve du temps sur la Croisette) ;
  • Nouveaux événements à la rencontre des passants (Show lumière sur le Palais, l’Hôtel de Ville et le Suquet ; Cannes Drive Electro ; Terrasse on Air (avec des cartes blanches sur les toits du Palais) ;
  • En fonction de ce qui sera envisageable au mois de septembre, show drones en baie de Cannes.

La Sarthe, première destination à passer à l'offensive

Avec la campagne "Je soutiens le tourisme en Sarthe" l'Agence de Développement touristique et d'attractivité de la Sarthe a été la première à lancer des actions de communication pour soutenir les professionnels de son territoire. Les sarthois sont invités à acheter des bons d'achats solidaires pour consommer des prestations touristiques dès que cela sera rendu possible dans le cadre du déconfinement. Entre le 24 avril et la date de réouverture des sites, le grand public est invité à acheter aujourd'hui ce qu'ils pourront consommer jusqu'au 31 décembre 2021, apportant ainsi de la trésorerie aux entreprises du tourisme partenaires du dispositif.

Sarthe Tourisme offre par ailleurs 200 bons d'achats entre le 13 et le 20 mai pour booster le dispositif avant le week-end de l'Ascension.

Loading...

You have consulted 10 content. Go back home page or at the top of the page.

Access next article.

Sign up to add topics in favorite. Sign up to add categories in favorite. Sign up to add content in favorite. Register for free to vote for the application.

Already signed up? Already signed up? Already signed up? Already registered?