Access the main content

Entretiens

[Vidéo] "Les infrastructures, les équipes et les capacités de formation, le comportement du client ne sont pas les mêmes "

De nombreux éléments ont été mis en place pour le secteur, beaucoup reste à faire. Entretien avec Jean-Virgile Crance, Président du GNC et Vice-Président de la CAT et Vanguélis Panayotis, CEO MKG Consulting.

Le GNC représente les différents groupes hôteliers implantés en France, il est historiquement associé à l’UMIH. […] La Confédération des Acteurs du Tourisme (CAT) regroupe de façon beaucoup plus large la filière. […]

Les grecs dans l’Antiquité disaient le cosmos émerge du chaos, cela illustre bien la situation actuelle. Quelles actions ont été entreprises par les syndicats ?

Il y a un point important, dès le départ nous avons réussi à travailler tous ensemble. […]

Le gouvernement, a voulu traiter dans un premier temps l’aspect urgence et mettre à l’abri nos salariés et nos entreprises. Ce qui nous est arrivé est dramatique, du jour au lendemain il a fallu fermer nos cafés, nos bars, nos restaurants. Nos hôtels, même s’ils n’étaient pas frappés de fermeture administrative, se sont retrouvés vidés du jour au lendemain. […] A date nous avons environ 10 % des hôtels et qui sont restés ouverts. Il fallait pouvoir garder un maillage du territoire de l’offre hôtelière. […]

Il y a eu la mise en place de points de rencontre réguliers avec le gouvernement sur un schéma hebdomadaire. Le lundi un call avec Bruno Lemaire […] cet appel a vocation à réunir les grands acteurs de l’économie. Un focus particulier est mis sur notre filière qui a été identifiée dès le départ par le gouvernement comme la plus impactée. Ces cessions ont permis sur les premières semaines de faire un état des lieux, de faire remonter au gouvernement ce qu'il se passait sur le terrain puis dans un second temps, de pouvoir ajuster les différents dispositifs en place.

Nous avons trois phases, une première pour préserver les entreprises et les sauver. […] Concernant le prêt BPI tourisme qui est une grande aide, il va falloir que je commence à rembourser dès l’année prochaine sur une durée assez courte. Comment vais-je être capable de rembourser, car nous n’avons pas forcément de visibilité sur la reprise ou les niveaux d’activité.

Le chômage partiel a été un point important, sur lequel nous avons bataillé pour avoir un dispositif spécifique à notre filière, car nous sommes sur la base de 39 heures dont 4h00 supplémentaires. […]

Une seconde phase, c’est la phase de sortie de confinement et de reprise. […] Aujourd’hui, nous avons besoin d’avoir une date, ce qui est très compliqué c’est qu’aujourd’hui nous n’avons pas de date. […] Le 14 mai il y aura un Comité Interministériel du Tourisme présidé par Édouard Philippe durant lequel vont être actés un certain nombre d’éléments et de dispositifs spécifiques. Nous avons à fin mai une clause de revoyure pour statuer sur la reprise du tourisme. Il s’agira d’évaluer comment le début du déconfinement s’est déroulé. […] Il est nécessaire que toutes les activités puissent rouvrir ensemble. On connaît les interactions entre chaque activité et s’il n’y en a qu’une partie qui ouvre et pas l’autre, cela pose problème.

Nous demanderons à ce qu’a minima nous puissions rouvrir tous les plannings de réservation à début juin. Nous osons espérer de ne pas dépasser la mi-juin.

Il faut avoir conscience que bien que tout le monde soit très impatient, il faut absolument éviter des phénomènes de deuxième vague.

Tout à fait. Il s’agit d’appréhender cette réouverture de façon responsable. Notre responsabilité est la réassurance sanitaire, notamment pour le gouvernement sur notre capacité à pouvoir donner des garanties.

La profession a l’habitude des normes sanitaires dans l’alimentaire, a l’habitude des contrôles et des certifications. Il faudra bien sûr s'adapter aux spécificités du virus, mais nous avons des professionnels de la propreté et des normes sanitaires.

Nous sommes tout à fait armés. Sébastien Bazin a été missionné par le gouvernement pour être le coordinateur de toutes les initiatives qui avaient été lancées dans professionnels étant déjà aguerris à ce genre de process. […] Un protocole sanitaire, qui est un cahier des charges commun, donne les critères minimums pour pouvoir rouvrir un établissement. […] Il y a forcément une difficulté, c’est que notre filière est très diverse. […] Les infrastructures ne sont pas les mêmes, les équipes et les capacités de formation ne sont pas les mêmes, le comportement du client n’est pas le même non plus. […] Après les allers-retours, nous devrions avoir très rapidement une copie définitive. […] Ce qui est important pour nous, c’est de rassurer les consommateurs mais aussi de rassurer les équipes et les dirigeants d’entreprise. Il est important de clarifier les obligations et responsabilités de chacun. Murielle Pénicaud disait "vous avez une obligation de moyens et non une obligation de résultat". […]

L’alourdissement des dettes va poser un problème à terme, nous sommes une industrie qui consomme beaucoup de capitaux. Quels sont les grands sujets qu’il va falloir encore adresser ?

Il faut accompagner la phase de reprise. Ce qui est sûr c’est que la saison va être très compliquée. Nous allons perdre toute une partie de notre clientèle internationale, tu es le premier à nous le dire. Nous allons nous concentrer sur une clientèle domestique, la part du gâteau va donc se réduire. Nous ne savons pas encore s’il va y avoir une vraie mobilité au niveau national, nos activités sont interdépendantes entre la mobilité et l’hébergement. […]

Dans tous les cas, cela sera compliqué. La saison va être difficile et le redémarrage assez long. Nous demandons au gouvernement d’être accompagné dans la durée, c’est un angle qu’il a bien intégré. […] Il faut que nous puissions garder le dispositif de chômage partiel jusqu’à a minima mars avril l’année prochaine. […] Il faut une adaptation en corrélation avec l’activité de l’établissement. […]

Sur le financement, un certain nombre de dispositifs sont en place. […] Il y a notamment un dispositif qui permettrait d’accompagner les entreprises via de l’investissement sur le court terme tout en permettant aux dirigeants de rester maître à bord et de pouvoir racheter ses parts très rapidement. […]

Il y a également un sujet plus court terme, qui est de décaler les suspensions d’échéances bancaires. Le principe était de suspendre pour six mois, il a été demandé de suspendre sur 12 mois. […]

Nous avons une problématique importante avec les assurances concernant la perte d’exploitation. […] Bruno le Maire a été assez direct demandant à ce qu’un terrain d’entente soit trouvé. Si ce n’est pas le cas il s’est laissé la possibilité d’utiliser des voies législatives. […] Peut-être que tout n’est pas possible, mais il est évident qu’une absence d’accompagnement n’est pas acceptable.

Il y a également tous les dispositifs qui peuvent être travaillés au niveau territorial. […] Il y a toutes les taxes liées à la partie immobilière ainsi que celles liées à la partie opérationnelle. […]

Nous allons ensuite être sur une phase de travail pour la reprise, il commence à y avoir quelques éléments qui se dessinent. Notre activité sera différente demain de ce qu’elle était hier.

Nous avions des équipements hôteliers tournés avant vers les voyageurs, pas forcément le marché domestique. Nous allons vers des évolutions de fond. En tant que professionnel qui connaît bien le marché, comment voyez-vous les faisceaux qui vont orienter le secteur ?

Il y a une approche liée à un tourisme plus durable, avec plus de proximité et plus en phase avec les territoires. C’est une opportunité, cela peut être intéressant de travailler sur nos spécificités nos différences. Il va y avoir une concurrence sur un marché européen, plus de proximité. Nos destinations ont des atouts extraordinaires liés à notre culture et à notre patrimoine. Nous avons un patrimoine historique, gastronomique, viticole. Je prends l’exemple de l’œnotourisme où l’on fait découvrir la production du vin cela correspond aux attentes du consommateur et du touriste de demain. […]

Les plus belles vacances sont surtout les vacances dont on garde des souvenirs inoubliables, ils sont liés à deux choses. D’une part les rencontres que l’on fait le monde et aussi à ce que l’on a appris en découvrant de nouveaux territoires. […]

Etes-vous confiant pour l’avenir à moyen terme de la filière ?

Je reste confiant pour plusieurs éléments, la France a un trésor lié à cette activité touristique […] C’est une filière qui a une très forte capacité d’adaptation. La multitude des acteurs qui est parfois une faiblesse peut aussi être une force. Les petits acteurs sont plus vulnérables mais cela leur donne aussi une capacité à beaucoup mieux s’adapter. Les capacités d’adaptation des chaînes s’améliorent suite au travail qui est fait avec nos franchisés et nos partenaires et qui ont une approche différente et qui sont bien intégrés dans leur territoire, dans leur secteur ce qui est un atout. […] Il y a de plus en plus de compétences, nous voyons aussi arriver de nouveaux profils dans nos métiers, cela donne aussi une nouvelle vision.

Merci pour toute l’énergie déployée pour faire entendre le secteur auprès du gouvernement. Bon courage pour la suite car nous sommes au début du chemin.

Loading...

You have consulted 10 content. Go back home page or at the top of the page.

Access next article.

Sign up to add topics in favorite. Sign up to add categories in favorite. Sign up to add content in favorite. Register for free to vote for the application.

Already signed up? Already signed up? Already signed up? Already registered?