Actus

AccorHotels regroupe son offre de résidences haut de gamme sous enseigne onefinestay

Le groupe français a annoncé le regroupement des marques de résidences haut de gamme Squarebreak, Travel Keys et onefinestay sous l'enseigne de cette dernière. Par ailleurs, il a annoncé l'acquisition totale de Squarebreak. 

onefinestay, nouvelle enseigne-ombrelle des résidences haut de gamme entre particuliers chez AccorHotels onefinestay, nouvelle enseigne-ombrelle des résidences haut de gamme entre particuliers chez AccorHotels

Le groupe français AccorHotels regroupe trois enseignes de réservation de résidences haut de gamme entre particuliers : Travel Keys, Squarebreak et onefinestay, récemment entrées au portefeuille d'AccorHotels seront désormais opérées sous la marque onefinestay, opération qui devrait se conclure d'ici la fin de l'année.

Par ailleurs, le groupe a également annoncé que la start-up française Squarebreak, dont il avait pris une participation de 49% en février 2016, sera acquise en totalité. Elle viendra donc s'ajouter à onefinestay, rachetée en avril 2016 pour €148 millions, et au site Travel Keys, originaire des Etats-Unis, dont l'acquisition s'est conclue en début d'année 2017.

Cette opération de consolidation du bras "collaboratif" de ses résidences haut de gamme réjouit le nouveau directeur général de onefinestay, Javier Cedillo-Espin, qui a déclaré : "Nous sommes très optimistes quant au potentiel de croissance de ce réseau à l’international. Nos hôtes sont constamment en quête de lieux où pouvoir profiter du professionnalisme de nos services d’hôtellerie et de conciergerie : l’intégration de ces trois marques innovantes répond à cette attente."

Enfin, AccorHotels, qui au 1er janvier 2017 se classe 6ème groupe hôtelier mondial avec 4 149 hôtels totalisant 583 783 chambres, d'après des données publiées par Hospitality ON, avance que désormais le réseau onefinestay rassemble "plus de 10 000 résidences, villas et appartements" suite à cette opération. Sébastien Bazin, son PDG, suit donc la ligne de conduite abordée dès le rachat de onefinestay en février 2016, qu'il avait résumée à ne "jamais s'arrêter, ni de se transformer, ni d'investir."