Actus - Mis à jour le

Chine : Wanda change d'acheteur et vend près de 80 hôtels à R&F Properties

Dans une déclaration mercredi, le géant chinois Wanda Group a indiqué que le chinois R&F Properties achèterait à la place de Sunac 77 hôtels pour 19,9 milliards de yuans. 

Wang Jianlin, Président de Wanda Group, Sun Hongbin, Président de Sunac China Holdings, Li Sze Lim, Président, R&F Properties Co., Ltd Wang Jianlin, Président de Wanda Group, Sun Hongbin, Président de Sunac China Holdings, Li Sze Lim, Président, R&F Properties Co., Ltd

Le conglomérat chinois Wanda Group, qui possède notamment des intérêts dans l'immobilier, le cinéma, les parcs de loisir, la finance et Internet, avait annoncé la semaine dernière que Sunac China Holdings prenait l'acquisition de 13 "Wanda Cultural Tourism City", complexes touristiques et parcs à thème à hauteur d'une participation majoritaire de 91%, ainsi que 76 hôtels. Le transfert de ces derniers était estimé à plus de 5 milliards de dollars.

Finalement, Sunac n'achètera qu'une participation majoritaire dans les 13 projets culturels et touristiques, mais à un prix de 43,8 milliards de yuans contre les 29,58 milliards de yuans cités la semaine dernière. Le président de Wanda, le milliardaire Wang Jianlin a déclaré que Sunac avait déjà payé 15 milliards de yuans à Wanda Commercial Properties, la branche immobilière du conglomérat, et n'aurait pas besoin d'emprunter de l'argent à Wanda pour financer le reste de la transaction comme cela avait été annoncé auparavant.

R&P Properties fera quant à elle l'acquisition de 77 hôtels pour 19,9 milliards de yuans.

Ce changement d'acquéreur fait suite aux informations selon lesquelles les régulateurs chinois examinent de plus près les finances de Wanda à la suite d'une série d'acquisitions massives à l'étranger.

Wanda, qui s'est diversifié rapidement ces dernières années de l'immobilier vers les divertissements, les parcs à thème, les sports et autres secteurs, se trouve aujourd'hui confronté à des difficultés pour rembourser ses dettes liées à ses nombreuses acquisitions. Cette vente servira donc à éponger les dettes de Wanda.