Actus

Performance énergétique des hôtels : le calendrier du décret repoussé

Le calendrier du décret visant à améliorer la performance énergétique des bâtiments tertiaires, paru en mai dernier et qui prévoyait une exécution au 1er juillet, vient d'être repoussé par le conseil d'Etat, ce dernier l'ayant jugé irréaliste.  

La Défense La Défense

Initialement prévue au 1er juillet, la mise en application du décret "Bâtiments Tertiaires" relatif à l'amélioration de la performance énergétique dans le secteur immobilier vient d'être repoussée par le Conseil d'Etat suite au recours d’urgence saisi par l’UMIH, le Conseil du Commerce de France (CdCF) et PERIFEM. Ce décret, paru dans le Journal Officiel en mai dernier, exigeait en effet de la part des propriétaires concernés de communiquer avant début juillet des rapports d'études énergétiques ainsi qu'un plan d'actions permettant d'atteindre les objectifs. Un calendrier jugé irréaliste par les organisations professionnelles et leurs adhérents. 

Pour rappel, ce décret a notamment pour objectif une diminution de la consommation énergétique des bâtiments tertiaires de 25% d'ici 2020, de 40% à horizon 2030 et de 60% en 2050.