Actus

Raffles signe une adresse de prestige à Londres dans l'ancien Bureau de la Guerre de Churchill

La chaîne Raffles Hotels & Resorts, du groupe AccorHotels, a signé avec les propriétaires indiens d'un établissement prestigieux au cœur de Londres : il s'agit de l'Old War Office, reconverti en hôtel haut de gamme. 

Site du futur Raffles de Londres, dans l'ancien Bureau de la Guerre de Churchill Site du futur Raffles de Londres, dans l'ancien Bureau de la Guerre de Churchill

La chaîne Raffles Hotels & Resorts, propriété du groupe AccorHotels, ouvrira un établissement haut de gamme sur un site historique : l'ancien Bureau de la Guerre de Churchill. Le bâtiment, situé à Whitehall, à proximité de lieux emblématiques de Londres (le 10, Downing Street et le Buckhingham Palace notamment), abritera 125 chambres (dont 50 suites) ainsi que 88 résidences.

Le Churchill Old War Office avait été racheté en 2014 au Ministère de la Défense britannique par le conglomérat indien Hinduja Group et le promoteur espagnol Obrascon Huarte Lain Desarrollos (OHLD).

"Je suis très heureux d’annoncer aujourd’hui ce nouveau contrat de gestion à long terme avec le groupe Hinduja et OHLD," s'est félicité Sébastien Bazin, PDG d'AccorHotels. "Il marque le début d’un partenariat important pour Raffles Hotels & Resorts et permettra d’offrir à Londres un nouveau lieu aussi vibrant qu’emblématique. Il s’agit d’une étape majeure dans le développement de l’enseigne Raffles, avec l’intégration d’un hôtel stratégique au sein du segment luxe du Groupe."

"Ce partenariat avec Raffles Hotels & Resorts constitue un moment clé de la réalisation de notre projet, dont l’objectif est de faire du Old War Office la destination phare de Londres," a ajouté Gopichand P. Hinduja, co-président du groupe indien. "Raffles nous apportera toute sa connaissance du patrimoine et des traditions, un atout précieux pour redonner vie à ce lieu emblématique britannique."

Il s'agit en effet du premier hôtel de l'enseigne en Grande-Bretagne. La réalisation des travaux pour convertir l'édifice en établissement haut de gamme est estimée à trois ans.