Actus

Les tours Hermitage : bientôt le début des travaux ?

La situation avance sur le site de l'Hermitage Plaza dans le quartier de la Défense, à Paris. L'association de syndicat libre des Damiers vient de lever l'interdiction de démolition qui bloquait depuis 2011 le lancement des travaux. Ce projet, estimé à plus de 2 milliards d'euros, comprend la création d'un établissement hôtelier haut de gamme. 

hermitage hermitage

Le développement du projet Hermitage Plaza, situé à Courbevoie (Esplanade Nord, quartier Saisons) prévoit la construction de deux tours de 320 mètres de haut et de quatre bâtiments. L'ensemble, d'une superficie de 260 000 m², comprendra un hôtel 5 étoiles (201 chambres) situé dans la partie basse de la tour sud. Il inclura également des logements, des résidences étudiantes, des commerces et des bureaux. Ce projet est développé par le groupe russe Hermitage.

Le chantier, estimé à 2,8 milliards d'euros, a connu de nombreux rebondissements depuis l'annonce de son développement en 2011. Pour rappel, le Tribunal de Grande Instance de Nanterre avait interdit la démolition des résidences du Damier Infra, Bretagne et Anjou tant qu'un accord à l'unanimité n'avait pas été trouvé ; le chantier induisant le relogement des habitants de la résidence Damiers. Le groupe avait finalement obtenu un permis de construire en mars 2012 mais le projet suscitait de nouvelles divisions. Des riverains se sont réunis au sein d'une association : Vivre à la Défense, dénonçant les failles juridiques du projet. Plusieurs dizaines de procédures se sont succédées et l'une d'entre elles, portant sur les recours contre les permis de construire reste pendante mais n'est pas suspensive. 

Le groupe Hermitage annonce à présent que : "L'assemblée générale de l'association syndicale libre, composée notamment d'Ugitour, Axa France Vie, Axa Conseil Vie, la SCI Tour First, Tour Alto et les copropriétés résidentielles voisines, a validé à l'unanimité le protocole qui lève l'interdiction de démolir les bâtiments". La construction devrait débuter dès cette année et la fin du chantier serait prévue pour 2024.