Actus

Booking.com suspendu en Turquie

Un tribunal turc a annoncé la fermeture temporaire du site de réservation d'hôtels Booking.com dans le pays afin de prévenir la concurrence déloyale avec les agences de voyage.  

Booking.com Booking.com

Dans le cadre d'un procès intenté par l'Association des Agences de Voyage Turques (TURSAB), un tribunal turc vient d'annoncer la suspension temporaire des activités de Booking.com dans le pays pour motif de concurrence déloyale. L'affaire étant encore en cours, il s'agit pour l'instant d'une mesure préventive mise en place pour une période non définie. Par ailleurs, celle-ci ne concerne que les réservations d'hôtels faites par des turcs en Turquie. Les étrangers pourront donc continuer à utiliser la plateforme pour trouver un hébergement dans le pays, tout comme les turcs qui souhaitent faire des réservations à l'étranger.

Suite au jugement annoncé par les autorités turques, Booking.com a en effet déclaré : "Nous contestons la décision de la justice turque et allons faire appel de ce jugement. Booking.com se conforme cependant toujours au droit local. Le respect de la décision de justice ne nécessite pas de fermer notre site à nos utilisateurs turcs. Le jugement signifie que nos utilisateurs turcs pourront continuer à utiliser notre site pour réserver des hébergements à l’étranger et que Booking.com peut continuer à proposer des hébergements en Turquie à sa clientèle internationale désirant se rendre en Turquie. En tant qu’entreprise de e-commerce nous croyons fermement contribuer à une concurrence saine sur le marché en proposant aux consommateurs turcs un service pratique et transparent pour comparer et réserver des hébergements dans le monde entier". 

Pour rappel, la filiale de Priceline Group fondée en 1996 avait déjà été condamnée à payer une amende de plus de 2,5 millions de livres turques, soit environ 700 000 dollars. Celle-ci propose via sa plateforme 30 catégories d'hébergements différents et une capacité totale d'accueil de près de 23 millions de clés. Le site avait annoncé en 2016 avoir atteint la barre du millionième hébergement.