Actus

Que prévoit l'accord signé entre Paris et Londres ?

A l'heure où la Grande-Bretagne entame les premières procédures officialisant le Brexit, Paris et Londres annoncent un programme de coopération dans les secteurs de l'économie et du tourisme. 

accord paris londres accord paris londres

Un programme de coopération économique et touristique a été signé entre Anne Hidalgo, maire de Paris et Sadiq Khan, maire de Londres. Ce plan sera lancé en 2018 et a pour objectif :

- Le développement d'une campagne de promotion commune qui misera notamment sur la culture et le patrimoine afin d'attirer un nombre croissant de voyageurs internationaux. Le tourisme constitue un pilier économique essentiel pour ces deux destinations ; près de 35 milliards d'euros seraient dépensés chaque année dans l'économie locale par les touristes se rendant dans les deux capitales. Ce plan touristique a également pour but de fédérer les sites de VisitLondon et Parisinfo.com.

- Un partenariat d'échange de strat-up intitulé "Paris-Londres Business Welcome" est également en développement. Ce dernier a pour objectif de permettre aux entreprises innovantes basées à Paris et à Londres de s'installer dans l'autre capitale. Un ensemble d'outils et de tarifs préférentiels seront mis à leur disposition (tels que des aides à l'innovation et des espaces de co-working). Depuis janvier 2006, 160 sociétés basées à Londres se sont installées à Paris, selon la mairie de Paris.

Dans un contexte marqué par l'avenir économique et touristique incertain de la Grande-Bretagne, ce plan permet de donner une image positive et solidaire aux deux destinations. Rappelons qu'en 2016, le Royaume- Uni a enregistré un record de fréquentation touristique, avec une hausse de +3% de ses arrivées internationales par rapport à 2015 (soit 37,3 millions de touristes étrangers accueillis). Le pays a bénéficié sur l'ensemble de l'année de performances hôtelières en hausse, avec un RevPAR (revenu par chambre disponible) en progression de +1,9% relativement à l'année précédente. De même, Paris affiche depuis le début de l'année des performances en hausse traduisant le retour de la clientèle internationale (et notamment long courrier) dans la capitale. Reste à savoir si ce programme permettra de poursuivre cette dynamique en dépit du Brexit.