Actus

Belmond lance 2 nouveaux bateaux de croisière fluviale de luxe en Alsace et en Champagne

L'opérateur Belmond (autrefois Orient Express), opérateur d'hôtels, trains et bateaux de luxe, prépare la mise à l'eau courant 2017 de deux nouveaux parcours de croisière fluviale en France. Ils vogueront dans les vignobles champenois et alsaciens. 

Péniche de croisière fluviale Belmond Péniche de croisière fluviale Belmond

Après l'arrivée de Roeland Voes aux commandes de l'opérateur de luxe Belmond fin 2015, le groupe avait dévoilé il y a quelques mois un ambitieux programme de développement stratégique, visant à doubler le nombre d'adresses du groupe à l'horizon 2020. Pour cela, il avait annoncer dégager 1 milliard de dollars en fonds propres et s'ouvrir aux contrats de management, ce qui avait été initié avec le Cadogan Hotel à Londres, un hôtel prestigieux qui s'apprête à rouvrir en 2017 après d'importants travaux de rénovation.

En France, ce programme va se traduire par le lancement courant 2017 de deux nouveaux bateaux de croisière fluviale : en Champagne avec Reims & Epernay ; et dans les vignobles alsaciens au départ de Strasbourg. Sur le modèle des autres croisières fluviales déjà opérées en France par le groupe -en Bourgogne et dans la Vallée du Rhône- il s'agira de péniches privatives avec piscine et personnel (conducteur, hôtesse, guide...), d'une capacité d'accueil de 2 à 6 hôtes. Ceux-ci parcourent les régions viticoles sur les canaux et voies d'eau, une importante part du voyage étant dédiée à la gastronomie et l'oenotourisme avec la découverte des grandes maisons comme de producteurs locaux.

Le groupe investit également dans l'ajout en 2018 de 3 cabines de luxe dans son célèbre train "Orient-Express" (d'où découlait l'ancien nom du groupe), qui seront appelées "Suites Léopold" en hommage au roi des Belges qui avait beaucoup influé sur la conception des cabines de train de luxe à la fin du XIXe siècle. Outre une décoration "luxe avec un côté rétro", l'une des marques de fabrique de l'opérateur qui vise à "créer des lieux avec une âme" selon les termes Arnaud Champenois, SVP Brand Marketing, la principale innovation produit sera la présence de douches privatives dans chaque cabine de train.

Que ce soit en France ou ses autres ouvertures (train au Pérou de Cuzco au lac Titicaca, hôtel à Angkor...), l'un des enjeux des deux prochaines années pour le groupe sera de se faire connaître dans l'Hexagone et en Asie diversifier sa clientèle : si la France et l'Italie sont parmi les pays où le groupe compte le plus d'établissements, aujourd'hui 45% de ses clients sont américains, 13% britanniques et 9% d'Amérique Latine, contre seulement 21% d'Europe hors UK (dont la France, mais principalement en provenance d'Allemagne, Suisse & Pays-Bas) et 8% d'asiatiques.