Actus
Tags : Europe Tourisme

Etude Foncière des Régions : quelles sont les attentes et les usages des voyageurs européens ?

Foncière des Régions révèle les conclusions d'une étude sur les attentes et les usages des voyageurs européens en matière d'hébergement. Pour l'hôtellerie, certaines clés permettent encore de se différencier des hébergements alternatifs. 

Etude Fonciere des regions realisee par opinionway Etude Fonciere des regions realisee par opinionway

Foncière des Régions, l'investisseur de référence de l'immobilier hôtelier européen, a révélé une étude réalisée pour le groupe en partenariat avec Opinionway sur les attentes et les usages des voyageurs européens en matière d'hébergement. Elle a été réalisée sur des échantillons de clients en France, en Allemagne et en Espagne. 

Selon cette étude, malgré le développement d’offres alternatives à l’hôtellerie traditionnelle, telles que l’hébergement chez les particuliers, les voyageurs européens privilégient encore les hôtels lorsqu’ils partent en vacances. En effet, la majorité des français (55%) réserve dans un hôtel au moins une fois par an, contre 34 % privilégiant l’hébergement chez les particuliers. Cet équilibre est également constaté en Allemagne et en Espagne avec respectivement 63 % et 65 % de réservations d’hôtels.

Par ailleurs, l’étude souligne que les avis sur les sites de réservation constituent un élément clé dans la prise de décision, notamment pour les français (54%) et les allemands (49%). Les espagnols (44%) privilégient quant à eux davantage les recommandations de leurs proches, ce qui est aussi tout de même le cas de 40% des allemands et 34% des français.

Concernant les critères de choix, les français (58%) et les allemands (45%) recherchent  en premier lieu la proximité des activités ou des lieux touristiques, tandis que les espagnols (58%) semblent davantage attirés par le confort de l’hôtel.

Toujours selon l’étude Foncière des Régions, les chaines hôtelières sont largement plébiscitées par les voyageurs européens, pour la qualité de leurs services et leur transparence. Ces derniers sont notamment attirés par les services connexes proposés : les français (68%) et les allemands (81%) apprécient par exemple  les petits déjeuners copieux. L’accès à une piscine ou à un spa, un large choix de chaines télévisées ou encore la présence d’une connexion wifi font également partie des critères de choix. Cette étude rappelle ainsi que la qualité des services connexes constitue un argument de taille pour les établissements hôteliers souhaitant se différencier des formes d’hébergement alternatives.