Actus - Mis à jour le
Tags : AccorHotels

Nicolas Sarkozy préside le Comité Stratégie Internationale au board d'AccorHotels

L'ancien président de la République, Nicolas Sarkozy, a été coopté au conseil d'administration du groupe AccorHotels avec effet immédiat. Il va présider un Comité Stratégie Internationale, dont les missions restent à préciser, mais dont l'objectif majeur est d'accompagner et de renforcer le développement du groupe à l'international et notamment dans les pays émergents. 

Nicolas Sarkozy, nouvel administrateur AccorHotels Nicolas Sarkozy, nouvel administrateur AccorHotels

Le communiqué de presse qui a précédé l'annonce des résultats de 2016, le 22 février, indique : "Le Conseil d’administration a pris acte de la démission de Nadra Moussalem de ses fonctions d’administrateur, suite à la cession par Colony Capital de sa participation dans le groupe Accor. Le Conseil remercie le Groupe Colony Capital et  M. Nadra Moussalem d’avoir accompagné la transformation de AccorHotels en ayant été un actionnaire fort et actif et en siégeant au Conseil d’administration pendant 12 années. Le Conseil a coopté en remplacement, à l’unanimité et à effet de ce jour, M. Nicolas Sarkozy en qualité d’administrateur indépendant, pour la durée restant à courir des fonctions de M. Moussalem, soit jusqu’à l’Assemblée Générale appelée à statuer sur les comptes de l’exercice 2018".

Sébastien Bazin, le PDG du groupe, justifie le choix de ce nouveau membre par « l’expertise internationale de Nicolas Sarkozy et sa parfaite connaissance des enjeux géopolitiques mondiaux [qui] seront de formidables atouts pour le groupe ». Il ajoute en aparté, :"Dans certains pays où nous souhaitons nous développer, même en étant le 1er groupe européen, avec plus de 4 000 hôtels, il n'est pas facile de trouver le bon interlocuteur dans les instances publiques. Le réseau mondial d'un ancien chef d'Etat nous ouvrira plus facilement les bonnes portes. A titre purement personnel, je trouve surprenant qu'en France nous n'établissions pas davantage de passerelles entre les mondes de l'entreprise, des syndicats et des politiques. alors que c'est une chose courante aux Etats-Unis, en Angleterre ou en Allemagne. Nous avons tous à y gagner à travers une meilleure connaissance mutuelle et je trouve dommage de ne pas utiliser ces talents. Pour le présider le Comité Stratégie Internationale, il nous est apparu évident de proposer le poste à Nicolas Sarkozy. Il était disponible et il a accepté à notre plus grande satisfaction".

Nicolas Sarkozy a pour sa part déclaré être « très heureux de participer au développement et au rayonnement international d’AccorHotels, un des fleurons des entreprises françaises. La réussite de ce groupe et la qualité de son management en font une des plus belles vitrines du paysage économique français. ».