Tendances

Janvier 2017 : L'hôtellerie française retrouve le moral, l'activité repart

Pour la première fois depuis de nombreux mois, les professionnels de l’hôtellerie française enregistrent une véritable dynamique de croissance, avec des indicateurs en forte progression tant en Ile-de-France qu'en Province. Ces tendances favorables émettent en ce début d’année un signal positif qui devrait contribuer à remonter le moral des troupes, durement affecté ces derniers mois. 

TENDANCES FRANCE JANVIER 2017 TENDANCES FRANCE JANVIER 2017

Au niveau national, les hôtels ont enregistré en janvier 2017 des performances en forte hausse avec un RevPAR (revenu par chambre disponible) signant une croissance à deux chiffres : +11,3% en moyenne par rapport à 2016, ce qui fait plus que compenser le recul de l'année précédente (-5,1% en janvier 2016).

La progression en ce mois de janvier 2017 est principalement due à une hausse du taux d’occupation, qui rebondit de +5,3 points tandis que le prix moyen est quasi stable (+0,7%). L’embellie actuelle bénéficie à tous les secteurs, et tout particulièrement les segments milieu de gamme (RevPAR : +12,9%) et haut de gamme (RevPAR : +12,6%), qui avaient été en première ligne ces derniers mois, traversant une baisse d'activité liée aux attentats et au climat d’insécurité qui en a découlé. La remontée actuelle traduit ainsi une reprise de la confiance en la destination France, notamment de la part de la clientèle internationale long-courrier. Par ailleurs, l'appréciation récente du dollar et la baisse des prix hôteliers ont fait gagner en quelques mois près de 20% de pouvoir d'achat aux touristes séjournant en France et ayant des revenus en dollars.

Janvier 2017 : Résultats mensuels des chaînes hôtelières par catégorie

En région, la tendance est une nouvelle fois à la hausse, avec un RevPAR en progression de +10,0% comparativement à 2016. Cette performance s’explique par une hausse de +3,7 points du taux d’occupation, qui s’établit à 50,0% et de +1,9% du prix moyen. La hausse est observée dans toutes les catégories, et notamment les établissements positionnés sur les segments milieu de gamme (RevPAR : +11,8%) et super-économique (RevPAR : +10,2%).

Les hôteliers parisiens enregistrent également une belle amélioration de leurs indicateurs en comparaison à 2016. Leur RevPAR est en hausse de +16,7% en janvier 2017, grâce à un taux d’occupation en forte hausse de +11,3 points, permettant de compenser un recul du prix moyen de -2,0%. A l’échelle de l’Île-de-France hors Paris, les professionnels du secteur, plus sensibles à la venue de la clientèle affaires, connaissent également une amélioration de leurs performances : leur RevPAR progresse de +7,8%, également en raison d’un taux d’occupation en rebond de +6,5 points (compensant un prix moyen en baisse de -3,5%).

Cette amélioration traduit, comme le précisait Georges Panayotis, Président de Hospitality ON, au sujet de la stratégie tarifaire -modérée- des hôteliers parisiens et de la hausse du taux d'occupation : "un premier pas vers le rétablissement des performances" par rapport à une situation antérieure fortement affectée.

L’année de comparaison reste certes peu favorable, mais l’amélioration globale des indicateurs dans le pays et ce tous segments confondus traduit une dynamique hôtelière et touristique qui semble bien orientée. Les performances sont portées par un taux d’occupation en hausse, traduisant le retour de certaines clientèles touristiques dans le pays et notamment dans la capitale.

Retrouvez tous les chiffres et détails sur le bilan 2016 France par métropole, segment, région, classement des acteurs... dans l'European Hospitality Report 2017 France dès à présent disponible sur notre boutique en ligne.