Actus
Tags : Chine Montagne

Un constructeur isérois signe un méga-contrat avec une station de ski chinoise

Poma, constructeur basé à Voreppe dans le département de l'Isère, annonce la signature d'un contrat en Chine en vue du développement et de l'entretien des remontées mécaniques de la station de Thaiwoo Ski Resort. Cette opération s'élève à près de 200 millions d'euros. 

SITE DE POMA SITE DE POMA

Le groupe Poma vient de signer un contrat à 200 millions d'euros sur les cinq prochaines années avec la société chinoise Beijing Raissun Investment Co. Ltd, propriétaire de la station Thaiwoo Ski Resort. Cette station skiable actuellement en développement est implantée dans le comté de Chongli à Zhangjiakou à environ 200 km à l'Ouest de Pékin. L'expertise de la société iséroise lui permet de devenir le fournisseur exclusif des remontées mécaniques de la station. Afin d'entretenir ces équipements, Poma prévoit d'ouvrir à Chongli un centre de stockage de pièces détachées avec des membres du personnel du groupe sur-place qui seront en charge de la maintenance de ces équipements.

Thaiwoo Ski Resort devrait faire partie des sites d'accueil des Jeux Olympiques d'hiver de 2022. Sa construction a débuté en 2014 et devrait durer 10 à 20 ans. Elle représente un investissement d'environ 2,7 milliards d'euros. L'objectif de la station à terme est d'offrir 200 pistes skiables et 45 remontées mécaniques sur une superficie de 400 héctares.

La Chine fait partie des plus importants marchés exports de Poma ; elle générerait annuellement près de 80 millions de chiffres d'affaires pour le groupe. Cette signature s'inscrit dans la continuité d'une longue série : Poma a déjà développé près de 40 téléphériques dans le pays depuis 1988. Parmi ses projets dans le pays, la société a crée une télécabine pulsée sur la Muraille de Chine ainsi que des équipements dans les villes de Shenzen, Pékin, TianChi, Enshi, Jinggangshan, Ming Yue Shan et bien d'autres. Le groupe Poma a été fondé il y a près de 80 ans et est positionné sur le segment du transport par câble en milieu urbain et de montagne. La société est présente dans près de 80 pays et a développé environ 8 000 installations. En 2013, son chiffre d'affaires s'élevait à 283 millions d'euros.