Enquêtes

20 ouvertures prévues en 2017 au Royaume-Uni [carte interactive]

Après le Brexit, le secteur touristique au Royaume-Uni tend à conserver son dynamisme comme peuvent l'attester les nombreuses ouvertures d'hôtels prévues chez nos voisins britanniques cette année. 

Le secteur touristique britannique a enregistré entre 2010 et 2016 une progression de son nombre d'arrivées internationales et de son RevPAR (revenu par chambre disponible). Le Brexit reste synonyme d'incertitudes quant à l'évolution du secteur au Royaume-Uni, mais les performances que le pays a enregistré ces derniers mois tendent à montrer que l'industrie hôtelière de nos voisins d'Outre-Manche reste dynamique.

Au lendemain du Brexit, le Royaume-Uni a battu son record mensuel historique au cours du mois de juillet, avec de 3,8 millions de visiteurs internationaux accueillis dans le pays. Le tendance ne devrait pas s'inverser dans les mois à venir notamment grâce au taux de change favorable aux touristes étrangers. VisitBritain, l'office national du tourisme britannique, estime que la croissance de la fréquentation touristique internationale serait d'environ 4% en 2017, pour atteindre les 38,1 millions de voyageurs. Le calendrier événementiel britannique devrait également contribuer à la hausse de la fréquentation touristique dans le pays en 2017 : l'Angleterre fêtera "l'année des héros littéraires" et accueillera les championnats du monde d'athlétisme à Londres. Le Pays de Galles célébrera "l'année des légendes" et l'Ecosse "l'année de l'Histoire, de l'héritage et de l'archéologie" ainsi que les 70 ans du festival d'Edimbourg.

A noter que d'autres projets hôteliers sont en cours de développement sur le territoire comme par exemple le groupe anglais Ennismore qui souhaite ouvrir 25 établissements au Royaume-Uni d'ici 2018 sous sa nouvelle enseigne NoCo. Les ouvertures (ou ré-ouvertures) d'établissements présentées ici démontrent que le tourisme britannique est toujours dans une bonne dynamique qui devrait perdurer en 2017.