Actus

Club Med : Nouvelle stratégie, bientôt de nouveaux resorts en France et en Asie

Le Club Med a dévoilé ses résultats 2016 et annonce d’ambitieuses perspectives pour 2017, avec un nouveau programme stratégique et de nouvelles ouvertures et rénovations de resorts, notamment dans les Alpes françaises, en Provence, au Japon et en Chine. 

La stratégie de montée en gamme du Club Med semble finalement porter ses fruits financiers : le groupe enregistre un chiffre d’affaire 2016 de 1,5 Ma€ et un EBITDA de 109 M€ (soit 7,4% d e son CA), en hausse de 15% sur l'année. Et le groupe affiche ses ambitions pour l’année 2017, qui sera placée sous le signe de son programme stratégique « Go for ch@nge ». Ce dernier, ancré dans la dynamique de transformation déjà entamée, a pour ambition d'augmenter des ventes, d'accélérer le développement international,  d'améliorer l’expérience client et de renforcer la dimension digitale. 

Cela fait suite à une stratégie qui a changé le visage du Club Med au cours de la décennie écoulée. Celui-ci est aujourd'hui largement haut de gamme (77% de son parc, et 79% des nuitées) et international (68% des clients, +10 points en 10 ans). Le groupe a continué ses investissements en 2016, à hauteur de 83M€, auxquels s'ajoutent 340M€ investis par ses partenaires immobiliers. En effet, après une décennie de nettoyage de son réseau, le groupe lance de nouveaux projets.

Dans cette optique, 3 nouveaux resorts verront le jour en 2017 (Tomamu Hokkaido au Japon, Grand Massif Samoëns-Morillon dans les Alpes françaises et Anji en Chine), et pas moins de 15 ouvertures sont prévues dans les 3 années à venir. L’entreprise s’étendra notamment sur les pays émergents et développera activement son offre sur les destinations de Montagne, en prévoyant une ouverture par an dans les Alpes. Par ailleurs, 9 resorts existants seront rénovés dans une perspective de montée en gamme ; à l'image du resort d'Opio en Provence qui va rouvrir ses portes.

Les réservations pour l’hiver 2017 laissent entrevoir une année 2017 florissante et sont en augmentation dans toutes les grandes zones géographiques (+16 % en Asie, +8 % en Amérique et +4 % en Europe Afrique par rapport à l’hiver 2016).