Actus

Les murs de l'hôtel Nikko de Düsseldorf changent de propriétaire

Le gestionnaire de fonds immobiliers Benson Elliot, vient de céder les murs du centre germano-japonais de Düsseldorf à un fond institutionnel géré par Art-Invest Real Estate. Le complexe comprend notamment l'hôtel Nikko de Düsseldorf. 

Hotel Nikko Dusseldorf Hotel Nikko Dusseldorf

Le gestionnaire de fonds immobiliers Benson Elliot, qui souhaite liquider une partie de ses actifs hôteliers (sixième cession en deux ans pour un montant total de 400 millions d'euros), vient de céder les murs du centre germano-japonais de Düsseldorf à un fond institutionnel géré par Art-Invest. Le complexe mixte se situe à proximité de la zone commerciale de Königsallee shopping boulevard et du quartier des affaires. Il comprend l'hôtel Nikko de Düsseldorf (386 chambres), 7 500 m² de bureaux et de commerces ainsi que des places de parkings.

Benson Elliot avait acquis le centre via la création d'une joint-venture avec la compagnie européenne de gestion hôtelière Event Holdings. Un important programme d'investissement avait alors été mis en place qui avait permis l'ajout de 85 chambres et 650 m² d'espaces de conférences supplémentaires. Par cette opération, la société d'investissement immobilier Art Invest, complète son portefeuille allemand. Elle dispose déjà des murs de 12 établissements situés en Allemagne et un en Suisse, opérés sous différentes enseignes majoritairement en partenariat avec le groupe AccorHotels.

Pour rappel, au 1er janvier 2016, l'opérateur japonais Okura Hotel Group, propriétaire de l'enseigne Nikko, se classait 48ème au classement mondial des groupes hôteliers, avec 74 établissements totalisant 22 720 chambres, d'après les données publiées par Hospitality ON.