Actus

Gîtes de France : 7% de croissance en 2016, l'offensive vers le collaboratif est lancée

Anne-Catherine Péchinot, directrice générale de Gîtes de France, a présenté le bilan annuel 2016 du réseau qui - à l'image de ces deux dernières années - enregistre des performances globalement en croissance, et les axes stratégiques de l'association pour 2017. Retour sur les chiffres clés annoncés à cette occasion et sur les perspectives du groupe.

evolution des volumes d'affaires par region, GITES DE FRANCE evolution des volumes d'affaires par region, GITES DE FRANCE

En 2016, Gîtes de France a enregistré une croissance de près de 7% de son volume d'affaires. A périmètre constant, le prix moyen gagne de 2,9%, tandis que le taux d'occupation moyen dans les établissements est stable, à 41,5%.

Plusieurs observations ont été relevées par la direction de Gîtes de France : toutes les régions françaises sont concernées par la progression de CA et en particulier la Bretagne, qui bénéficie d'une forte offre en hébergements. Le Finistère enregistre plus de 10 millions d'euros de volume d'affaires, en hausse de 4,8% par rapport à la même période en 2015. La Corse, le Calvados et la Seine-Maritime sont les trois autres territoires les plus fréquentés pour l'opérateur. Autre constat, la centrale de réservation du réseau a connu une hausse de 3,6% du nombre de nuitées vendues en 2016, par rapport à la même période en 2015.

L'entreprise observe que la clientèle se tourne graduellement vers une offre plus qualitative - d'où une montée en gamme de l'offre proposée - mais que leur durée de séjour se réduit. Elle est en moyenne de 8,2 jours, soit une baisse de 1,44% par rapport à 2015. La clientèle Gîtes de France est toujours largement française (87,7% des clients) et la clientèle étrangère est surtout européenne, en provenance d'Angleterre (24%), de Belgique (16%) et d'Allemagne (11%). 84,8% de la clientèle vient en famille et 46% des ventes portent sur des logements d'une capacité de 4 à 5 personnes.

Pour 2017, le réseau souhaite se renforcer sur le segment collaboratif. Dans cet optique, il a réalisé l'acquisition en juin 2016 de la plateforme Good Spot (renommée Good Spot by Gîtes de France) qui permet la mise en relation des voyageurs avec des talents locaux (pouvant être les propriétaires eux-mêmes ou des personnes extérieures). Cette année, Gîtes de France souhaite également se focaliser davantage sur les avis clients (et a obtenu ainsi le certificat NF Services). Par ailleurs, afin de s'adapter aux attentes de sa clientèle et de personnaliser son offre, le réseau a crée un système de compte client (depuis son lancement il y a un an, 200 000 personnes y ont adhéré).

Gîtes de France est une association loi 1901 crée il y a plus de 60 ans initialement par des agriculteurs afin de lutter contre le phénomène de désertification des campagnes. Elle regroupe à présent 47 000 propriétaires et 60 000 hébergements (dont 8 000 maisons d'hôtes). 82% des hébergements sont situés en milieu rural. Le réseau accueille chaque année environ 3,4 millions de vacanciers. Le nombre d'adhérents reste stable, avec en moyenne 3 200 nouveaux adhérents et 3 100 qui quittent le réseau chaque année. La Fédération tend à diversifier son offre et à se tourner vers le développement durable. 380 hébergements sont des écogîtes (répondant à une série de critères portant notamment sur les matériaux utilisés lors de sa construction). L'entreprise propose également des "Gîtes Panda" - un label en partenariat avec WWF attribué à des gîtes qui répondent à des critères relatifs à la biodiversité, l'éco-habitat et l'écocitoyenneté et qui sont situés dans des milieux naturels protégés.

La présentation de ce bilan annuel s'est effectuée au sein de la Maison de Pierre Chanzy (en images ci-après), une maison classée, de style Art déco, construite en 1902, récemment rénovée et qui a intégré le réseau. Ce nouvel hébergement est établi dans le XIème arrondissement de la capitale et propose quatre suites.