Actus

Tourisme d'affaires, Châteauform acquiert Eurosites

Le groupe Châteauform, spécialisé sur le segment du tourisme d'affaires, annonce l'acquisition de la société Eurosites et poursuit par ailleurs la réorganisation de son capital. les actionnaires historiques de l'entreprise, conduits par Daniel Abittan, ont racheté la part que détenait Naxicap (filiale du groupe BPCE) et redeviennent ainsi actionnaires majoritaires. 

Chateau de neuville-bosc, Chateauform' Chateau de neuville-bosc, Chateauform'

La société Châteauform accélère sa croissance via le rachat de la société Eurosites, autre acteur majeur sur le marché de la location de salles de réunion, d'espaces événementiels et de restauration. Ce groupe dispose d'un portefeuille de plus de 50 sites (soit 500 salles de réunion) et a réalisé un chiffre d'affaires de 47 M€ en 2015. Centré sur le séminaire résidentiel, l'objectif de Châteauform est à présent de renforcer son offre de journées d'études, notamment en Île-de-France, et de s'ouvrir à un nouveau secteur : le catering, qui permettra de compléter son activité événementielle. Cette acquisition résulte du financement accordé par la banque bruxelloise Degroof Petercam, outre la mobilisation des fonds propres.

Le groupe Châteauform a été fondé en 1996 par Jacques Horovitz, Daniel Abittan et Michael Likierman. Il est spécialisé dans la gestion de lieux destinés à l'organisation de séminaires et de réunions professionnelles avec un concept de service sur mesure et d’offre tarifaire all-inclusive. Le groupe dispose de six marques : Les Maisons du Séminaire, City, Campus, Collège, Home et Les Maisons de Katy. Ces établissements sont implantés dans près de 50 destinations situées en France, Belgique, Suisse, Allemagne, Italie, Espagne et en Chine. Avec l'acquisition d'Eurosites, Châteauform s'enrichit de trois marques supplémentaires : Event, Congrès et Nomad.

Par ailleurs, le groupe annonce que les actionnaires-dirigeants d’Eurosites, dont Pascal Henry et Marie-Pierre Canovas et plusieurs cadres-clés, participent au projet. Parallèlement, les actionnaires financiers d’Eurosites, Socadif et Bpi France, sortent entièrement du capital. Le nouveau groupe a pour objectif d'atteindre un chiffre d’affaires 2017 de plus de 200 M€.