Actus

New York passe la barre des 60 millions de visiteurs cette année

Pour la septième année consécutive, Big Apple enregistre en 2016 une nouvelle hausse de sa fréquentation touristique. Près de 60,3 millions de visiteurs sont venus séjourner dans "la ville qui ne dort jamais."

NEW YORK CITY NEW YORK CITY

New York enregistre une nouvelle croissance de son nombre de visiteurs. L'an passé, ils étaient 58,3 millions à se rendre dans les cinq quartiers de Big Apple (Manhattan, Brooklyn, Bronx, Queens et Staten Island). Ils sont estimés à 60,3 millions cette année ; soit un nouveau record historique. La majorité de ces visiteurs sont américains (47,6 millions), les voyageurs internationaux étaient quant à eux 12,65 millions (dont 6,15 millions de personnes venues participer à des congrès et des séminaires). Cette année, un million de chinois (majoritairement âgés de moins de 35 ans) se sont rendus à New York, un chiffre en hausse, et supérieur au nombre de visiteurs brésiliens et canadiens. D'ici 2022, cette clientèle devrait même dépasser le nombre de visiteurs britanniques, selon The New York Times.

A cette occasion, le Maire Bill de Blasio a déclaré : "Non seulement 2016 enregistre le plus grand nombre de visiteurs dans l’histoire de New York City, mais on constate également que ce sont sept années consécutives de forte croissance et 15 000 emplois supplémentaires pour les New Yorkais." Il a également ajouté : "Un secteur touristique en expansion signifie que les investisseurs sont plus nombreux dans la ville et sont en mesure de créer des emplois durables pour la population. New York est une ville multi-culturellement riche avec une palette d’offres très diversifiée."

En terme d'hôtellerie, la demande s'est accrue de 1.2 million en 2016, générant un chiffre record de 34.9 millions de nuitées vendues à la fin de l’année. La ville devrait également ajouter 24 000 nouvelles clés d’ici fin 2019 ; elle compte actuellement 111 000 chambres d’hôtel. La ville estime que ce secteur a contribué à son économie à hauteur d’un milliard de dollars cette année.