Actus

Changement d'enseigne pour l'hôtel Raffles de Pékin

Le Beijing Hotel de la capitale chinoise a changé d’enseigne ce jeudi 1er décembre : l’adresse historique de 1915 est désormais opérée en tant que Beijing Hotel NUO, le second établissement de l’enseigne développée en partenariat par Kempinski Hotels et Beijing Tourism Group (BTG).

Beijing Hotel NUO Beijing Hotel NUO

L’hôtel emblématique ouvert en 1917 est l’un des plus anciens établissements de luxe de la République populaire - ses unités B et E étaient opérées sous l’enseigne Raffles depuis sa dernière rénovation. Key International Hotels Management Co. Ltd reprend aujourd’hui les opérations de cette adresse sous la nouvelle enseigne NUO Hotels, lancée en coopération par Kempinski Hotels et Beijing Tourism Group (BTG) - ce dernier se classe huitième opérateur hôtelier mondial en nombre de chambres au 1er janvier 2016 suite à sa fusion avec la chaîne économique chinoise Home Inns Group.

En opération depuis près d’un siècle, l’adresse a vu se succéder de nombreuses personnalités, tels que les figures politiques Richard Nixon, Nikita Khrouchtchev, ou encore Hồ Chí Minh. Situé dans le quartier central de Dongcheng, à quelques minutes de marche de la Cité Interdite et de la Place Tian’anmen, le Beijing Hotel NUO compte aujourd’hui 171 chambres et suites, ainsi que plusieurs espaces bar et restauration.

Basée sur quatre piliers (tradition chinoise, luxe, contemporanéité et développement durable), la marque NUO Hotels dispose aujourd’hui d’un portefeuille réduit, avec une seule autre unité en opération. L’enseigne haut de gamme prévoit cependant de nouveaux projets de développement dans plusieurs destinations phares, non seulement sur le marché chinois (Canton, Shanghai, et Shenzhen), mais également à Dubaï, Londres, New York, Paris et Rome.