Actus
Tags : France Tourisme

Azureva s’installe sur le marché des villages clubs

Il y a plus de 60 ans, les PTT créaient leur propre structure de tourisme social à travers une série de clubs de vacances, d’abord réservés aux postiers et leurs familles, puis ouverts progressivement. En 2001, la création de La Poste a justifié une transformation du modèle économique. Azureva est née avec la volonté de préserver l’ADN social des origines tout en évoluant désormais dans un univers plus compétitif et plus haut de gamme.

Azureva Trégunc Bretagne Azureva Trégunc Bretagne

Le nouveau positionnement est totalement assumé avec le souhait de garder la clientèle, quasi captive, des salariés de La Poste, mais en s’ouvrant plus largement aux familles et aux touristes en général. Le plan a été initié dès 2014 avec un tandem à la barre, Jean-Luc Michel, président et Jean Pochoy, directeur général délégué. Il a conduit à un passage en revue de toute l’offre disponible, avec la reprise d’investissements en rénovation et développement, un plan de formation des cadres et des animateurs et une nouvelle segmentation fondée sur les caractéristiques propres de chaque site.

Tout en conservant son modèle associatif, Azureva souhaite compter dans le paysage concurrentiel avec ses 36 sites, largement déployés sur la côte atlantique et en méditerranée, et également en montagne et milieu rural, soit au total quelque 11 500 lits, 1,15 million de nuitées, 1 000 collaborateurs en pleine saison et 60 millions de chiffre d’affaires. Un chiffre qui le place dans le top 5 des acteurs du tourisme social.

Un plan de relance est désormais en cours qui veut allier les valeurs du tourisme social et l’enrichissement des offres de séjour, en insistant davantage sur le contenu que le contenant. «Ce qui ne veut pas dire que nous proposons des installations rustiques», corrige Jean Pochoy, qui travaille actuellement sur un nouveau concept de chambre. La démarche commerciale repose davantage sur une «expérience de vacances», différentes selon la vocation affichée du site.

Pour cela, la segmentation a retenu sept labels, qui peuvent se conjuguer, pour faciliter le choix des clients et leur apporter une information sur l’expérience attendue :

  • Famille : tout est mis en place pour que les vacances en famille riment avec plaisir ensemble ou chacun selon ses envies (chambres communicantes, club enfant…) ;
  • Festif : l’animation est reine dans ces villages qui proposent 4 soirées festives au sein du village et des événements dans la région, ainsi qu’une ambiance musicale quotidienne au bar… Rire, convivialité, danse et rencontre y sont à l’honneur ;
  • Gourmand : ces villages sont synonyme d’invitation à la découverte culinaire locale (accords mets et vins, rencontre avec des producteurs locaux, visite de caves…) ;
  • Sportif : villages équipés d’une salle de fitness, d’infrastructures sportives et proposant de nombreuses activités et participations à des événements sportifs locaux ;
  • Nature : valorisation du patrimoine naturel de la région à travers des excursions, visites et randonnées, sensibilisation écologique… ;
  •  Bien-être : ces villages sont de véritables bulles, parfaitement adaptées à un séjour thalasso grâce à des partenariats locaux ;
  •  Séminaires : une offre dédiée aux professionnels pour l’organisation d’événements.

 Un nouveau site, en ligne avant la fin de l’année, regroupe les propositions et facilite les réservations. L’avenir d’’Azureva passe par une reprise du développement, un site de camping va ainsi être associé à l’un des villages et des prospections sont en cours en Espagne et au Portugal. Le modèle économique doit aussi évoluer pour passer de la pleine propriété des sites à la recherche de contrats de gestion.