Actus
Tags : Airbnb Espagne

Barcelone : bientôt de nouvelles amendes à l'encontre d'Airbnb et HomeAway

La mairie de Barcelone a annoncé le jeudi 24 novembre son intention d'imposer une nouvelle amende aux plateformes de location d'hébergements entre particuliers Airbnb et HomeAway à hauteur de 600 000 euros chacune pour avoir loué des appartements sans numéro de licence.

BARCELONE BARCELONE

Le durcissement des réglementations prend de l'ampleur en Catalogne à l'encontre des plateformes dites "collaboratives". Deux nouvelles procédures ont été initiées par la mairie de Barcelone contre les plateformes de location de courte durée entre particuliers, Airbnb et Homeway, pour avoir loué des appartements sans les autorisations requises. Cela représenterait 3 812 appartements pour Airbnb et 1 744 pour HomeAway selon le communiqué.

"Il n’est pas admissible que des milliers d’appartements soient exploités sans licence et de manière illégale sans payer d’impôts et en causant un préjudice au voisinage", a déclaré la maire de Barcelone, Ada Colau.

Pour rappel, les deux plateformes avaient été condamnées par Barcelone en 2015 à une amende de 30 000 euros chacune pour avoir fait de la publicité pour des hébergements touristiques qui n'étaient pas en règle. Elle avait également mis en place un plan  de restriction en juin dernier et avait ordonné la fermeture de 254 meublés touristiques jugés illégaux, proposés sur ce type de plateforme. D'autres destinations avaient également procédé à des mesures restrictives à l'encontre de ces plateformes de location d'hébergements notamment les villes de New York et San Francisco