Actus

Valérie Pécresse annonce un plan pour relancer le tourisme en Île-de-France

La Présidente (Les Républicains) de la région Île-de-France a annoncé dans Le Journal du Dimanche du 30 octobre un plan de relance du tourisme dans la région, se découlant en six mesures. Elle estime à 23 millions d'euros le coût des investissements qui seront consacrés en 2017 par la région IDF au soutien du tourisme. 

PARIS PARIS

Valérie Pécresse a confié au JDD un plan de relance de l'activité touristique en Île-de-France autour de trois axes : l'accueil, la qualité de service et la sécurité. "Nous traversons une période extrêmement difficile, marquée par les attentats terroristes et les intempéries. Entre janvier et août 2016, les arrivées hôtelières ont diminué de 8% par rapport à la même période en 2015, et de 13% pour la clientèle étrangère. Au total, c'est un million de touristes et un milliard de recettes en moins." déclare Valérie Pécresse, Président Les Républicains de la Région Île de France. 

Son plan de relance se décline en six mesures:

-  Un dispositif de mise en place de "volontaires du tourisme", c'est-à-dire recruter en stage pour les fêtes de fin d'année 200 étudiants parlant anglais, chargés d'informer et d'orienter les visiteurs étrangers , "rémunérés sur la base légale de l’indemnité de stage, soit environ 250 euros net pour quinze jours (du 17 au 31 décembre)". 1 000 sont prévus pour l’été 2017 lors de pics de fréquentation touristique. Cela constituerait une "expérience formatrice pour les jeunes".

- Renforcer l'apprentissage des langues auprès des professionnels du tourisme, via le financement d'un système d'e-learning, et de formations professionnelles.

- La création d'un "City Pass", un titre unique d'accès aux transports et aux sites touristiques. Objectif : que cette offre soit prête d'ici septembre 2018, pour la Ryder Cup à Saint-Quentin-en-Yvelines.

- La création d'un nouveau site "Welcome to Paris Region" où les touristes pourraient acheter des prestations touristiques et trouver les renseignements nécessaire au déroulement de leur séjour dans un même lieu. Elle souhaite également "améliorer la signalétique" notamment dans les transports en commun et à proximité des sites touristiques.

- Dans le cadre d'une Convention avec le Ministère de l'Intérieur, la Présidente de la Région souhaite par ailleurs créer des commissariats mobiles sur les principaux sites touristiques dès janvier 2017. Pour rassurer les touristes, elle propose d'utiliser le terme "d'état de haute sécurité" plutôt que "d'état d'urgence", jugé trop anxiogène.

- En termes d'images de la destination, elle appelle enfin "la ville de Paris et les départements franciliens à unir leurs efforts à ceux de la région pour lancer une campagne de promotion unique et inédite par son ampleur". Elle ajoute par ailleurs : "Dans le domaine du cinéma, par exemple, j'aimerais que nous financions des séries étrangères, qui seraient diffusées en Corée, aux États-Unis ou au Japon par exemple et qui se dérouleraient en Île-de-France et inciteraient les touristes à venir découvrir la région".

Pour rappel, la ville de Paris a enregistré en septembre dernier un RevPAR en chute de -13,7% par rapport à la même période l’année dernière. Le taux d’occupation des hôteliers parisiens était en repli de 5,4 points, pour s’établir à 83,1%, et leur prix moyen était en baisse de 8,1%, selon les données de l'Observatoire MKG Consulting / OlaKala_Destinations.