Actus
Tags : Chine Luxe

Karl Lagerfeld lance son enseigne hôtelière

Le pape de la mode se lance dans l'hôtellerie. À travers un partenariat avec Brandmark Collective, le directeur artistique de Chanel ambitionne de lancer sa propre marque, Karl Lagerfeld Hotels & Resorts, avec une première ouverture prévue dès l'année prochaine. 

KARL LAGERFELD KARL LAGERFELD

C'est à Macao que le célèbre couturier allemand devrait inaugurer la première adresse de sa toute nouvelle marque hôtelière. Le premier établissement estampillé Karl Lagerfeld Hotels & Resorts ouvrira ses portes en 2018 au sein du luxueux Lisboa Palace Complex. D'autres projets de développement sont aujourd'hui à l'étude, là encore en coopération avec le groupe amstellodamois Brandmark Collective. Le Kaiser pourrait également s'intéresser au secteur des résidences, des restaurants et des clubs privés - reste à savoir si ces derniers seront directement rattachés aux hôtels de la marque.

Cette première adresse, dont l'idée a germé en 2014 suite à une proposition de la société de jeux de Macao, n'est cependant pas la première intrusion de Karl Lagerfeld dans le monde de l'hôtellerie. Le créateur a déjà travaillé sur des projets de design hôteliers à Miami, à Monaco (Hôtel Métropole Monte-Carlo) ou encore à Singapour (Sofitel So Singapore). Plus récemment, le Kaiser a été commissionné pour réaliser le design de deux des nouvelles suites de l'Hôtel de Crillon à Paris, dont la réouverture est prévue pour 2017.

Karl Lagerfeld, qui dirige notamment les maisons Chanel et Fendi, va ainsi retrouver dans cette aventure hôtelière plusieurs poids lourds de l'industrie de la mode et de la haute couture. Les créateurs Armani, Bulgari, Dolce & Gabbana, ou encore LVMH se sont tous intéressés à l'univers de l'hôtellerie au cours de ces dernières années. Aucun d'entre eux n'a cependant la chance d'avoir à sa tête un ambassadeur aussi charismatique : reste donc à découvrir le rôle précis que jouera l'actuel pape de la mode dans le développement de sa propre marque hôtelière.