Actus

A Shanghai Louvre Hotels entame le déploiement de Campanile en Chine

L'ouverture du 1er Campanile, à proximité de l'ancienne concession française de Shanghai et à quelques centaines de mètres du fameux Bund le long de la rivière Huangpu, marque le début d'un programme ambitieux de développement de la marque en Chine (250 établissements), accompagné par son propriétaire Jin Jiang International.

Inauguration officielle du Campanile Shanghai Inauguration officielle du Campanile Shanghai

En présence symbolique du consul de France à Shanghai et d'une bonne partie de l'état-major du groupe Jin Jiang International, Pierre-Frédéric Roulot, président du Louvre Hotels Group a inauguré le premier établissement Campanile (prononcez Cam Po à la chinoise) sur le continent chinois, conçu comme un petit morceau de France par son atmosphère et son offre restauration. Avec ses 158 chambres, il est le premier maillon d'une chaîne qui se voit bien implanter quelque 250 enseignes d'ici 2020 dans les principales métropoles économiques chinoises : Shanghai, Pékin, Chengdu, Canton, Shenzen, Hangzhou. L'idée des dirigeants de Louvre Hotels Group, avec le soutien actif de Jin Jiang Hotels, est de faire jouer l'effet de réseau dans les destinations qui comptent.

Le "produit" Campanile chinois n'a connu que quelques adaptations au concept original, des chambres un peu plus grandes, des tonalités moins tranchées et une offre de restauration qui allie des plats de référence de la gastronomie française avec une série de spécialités chinoises. Le petit-déjeuner en est une parfaite illustration entre croissants et pains au chocolat côtoyant soupes de légumes et beignets vapeur. Mais la tonalité des espaces communs est résolument française, le tableau en ardoise, les objets de décoration, de même que les produits d'accueil dans les chambres, clins d'oeil au Mont St-Michel.

Ce lancement est le fruit d'un travail d'équipe lancé au second semestre 2015, avec le choix de la conversion d'un Jin Jiang Inn implanté en centre-ville en Campanile. Le processus s'est accéléré dès l'été 2016 avec la formation des cadres, des Chefs et des employés aux standards de la marque pour une ouverture fin août. Cette mise en route va être prolongée par une équipe française installée en Chine pour accompagner les quatre ouvertures déjà prévues dans Shanghai au cours du premier trimestre 2017.

La montée en puissance se fera ensuite par cercles concentriques autour des grandes métropoles de plusieurs millions d'habitants, soit par conversion d'établissements existants du portefeuille Jin Jiang, soit par constructions neuves dans les zones en développement. 

Pour Simon Zhang Xiaoqiang, directeur général de Jin Jiang International Hotel Management Company, en charge du pilotage de toutes les marques du portefeuille du groupe, l'arrivée de Campanile correspond à la recherche du produit "générationnel", plus "fun" par une clientèle chinoise assimilable aux Millennials occidentaux. Il n'exclut pas à l'occasion de concevoir des "combos" hôteliers sur de grands sites touristiques, associant des marques complémentaires comme Campanile, Golden Tulip et une marque luxe du groupe. 

Pour Pierre-Frédéric Roulot, l'internationalisation de la marque est une évidence. Sur les 370 établissements aujourd'hui en opération, 320 sont situés dans l'Hexagone. Les premières incursions ont été menées au Royaume-Uni, en Espagne, en Pologne et aux Pays-Bas, mais avec une relative modestie. La vitesse supérieure est désormais enclenchée avec l'aide de partenaires en Chine, évidemment, mais aussi en Asie du Sud-Est où 45 projets sont bien avancés ; en Arabie Saoudite avec 10 projets supplémentaires et autant en Iran. Le Brésil devrait aussi accueillir aussi une dizaine de Campanile à court terme. 

A titre de "réciprocité, Louvre Hotels Group va faciliter l'internationalisation de certaines marques domestiques de Jin Jiang, comme Metropolo, dont on attend une ouverture prochaine à Paris.