Actus

Maranatha cède le Sofitel Louise de Bruxelles à Aina Hospitality et se recentre sur la France

Le Sofitel Louise de Bruxelles change de nouveau de propriétaire. Maranatha l'a acquis il y a quatre ans directement auprès d'AccorHotels pour 16,4 millions d'euros et vient de le revendre à Aina Hospitality pour une somme restée confidentielle, mais qui traduit néanmoins une confortable plus-value. Maranatha Hotels justifie la vente par un recentrage de ses activités sur l'Hexagone. 

hotel sofitel le louise, bruxelles hotel sofitel le louise, bruxelles

Maranatha a cédé le Sofitel Brussels Le Louise à Aina Hospitality, via Aina Investment Fund, considérant que cet actif n’entrait plus dans la nouvelle stratégie adoptée qui privilégie désormais "un recentrage sur son cœur de métier et son savoir-faire sur deux axes principaux : des actifs sur les 3 régions phares de France : Paris, Montagne et grand sud ; et des établissements avec un management direct même sous enseigne". 

Exit le développement en Europe et les acquisitions d'établissements en franchise. Olivier Carvin, président de Maranatha précise : «La vente de cet hôtel est une belle opération tant au niveau financier que relationnel avec le repreneur. De plus, cela est en adéquation avec notre stratégie hôtelière. Nous devons nous concentrer sur nos établissements et les faire performer grâce à notre savoir-faire. Nous maîtrisons le marché national et c’est d’abord sur cette zone que nous devons optimiser nos actifs. De plus, cette opération démontre la maturité de Maranatha à vendre des actifs quand cela ne répond pas à l’objectif de développement et prouve aussi que le marché de l’hôtellerie reste rentable quels que soient les événements.» 

En ajoutant la vente au début de l'année d'un établissement à Bandol, le groupe Maranatha Hotels a dégagé 10 millions d'euros de plus-value pour alimenter sa trésorerie, selon les déclarations d'Olivier Carvin. Maranatha, compte aujourd’hui 60 établissements, dont environ la moitié est située à Paris et vise un chiffre d’affaires de 123 millions d’euros pour l’exercice 2015-2016 et annonce des bénéfices malgré la situation fortement dégradée sur Paris et PACA

Pour sa part, Aina Hospitality a pour objectif d'acquérir des établissements haut de gamme dans des villes clés européennes et offrant un potentiel de croissance après rénovation. Le fond d'investissement complète son portefeuille d'actifs hôteliers avec le rachat de l'hôtel Sofitel "Le Louise" à Bruxelles. L'établissement se situe sur l'avenue de la Toison d'Or, à proximité de la Place du Sablon, au coeur du quartier Louise. Il dispose de 169 chambres dont 10 suites ainsi que des salles de séminaires pouvant accueillir jusqu'à 200 personnes. Il offre également un restaurant, un bar et une salle de fitness.

A cette occasion, Jaume Tapiès, CEO d'Aina Hospitality, ancien Présient International des Relais & Châteaux a déclaré : "L’acquisition du Sofitel «Le Louise» porte à trois le nombre de nos hôtels exploités sous une des marques de luxe du groupe Accor (un Pullman à Eindhoven (320 chambres) et MGallery à Vienne (211 chambres). L'hôtel fera prochainement l’objet d’un programme de rénovation. Nous allons notamment optimiser la prestation en restauration et créer un nouveau spa."

Aina Hospitality vise déjà trois autres actifs dans les villes de Porto, Rome et Lisbonne. Le groupe Edmond de Rothschild est l'un des actionnaires et fondateur d'Aina Hospitality.