Actus

L'Egypte réinjecte 63 millions d'€ pour son tourisme

Le Ministre du tourisme égyptien a annoncé un plan de relance du tourisme incluant une campagne de communication de 63 millions d'euros. Une mesure forte, notamment en comparaison du plan d'aide annoncé en août dernier par le gouvernement français qui consistait à ajouter 500 000 € au million d'euros prévu afin de promouvoir la destination France à l'étranger. 

PLAN DE RELANCE DU TOURISME EGYPTIEN PLAN DE RELANCE DU TOURISME EGYPTIEN

Sur les sept premiers mois de l'année, l'Egypte a enregistré un Revenu par chambre disponible (RevPAR) assez stable (+1,0%), la forte hausse de son prix moyen (+13,9%) compensant un taux d'occupation de nouveau en recul de 5,9 points par rapport à la même période l'an dernier (selon les données de l'Observatoire MKG Consulting / OlaKala_Destinations - Copyright 07/2016). La fréquentation hôtelière, pourtant déjà faible depuis plusieurs années, est donc de nouveau en forte baisse au pays des Pharaons.

Aussi, lors de sa visite à Paris, le Ministre du tourisme égyptien, Yehia Rashed, a dévoilé les mesures qu'il souhaite établir afin d'attirer la clientèle française et plus largement relancer le tourisme en Egypte. Pour cela, il a annoncé que la communication touristique se focaliserait sur l'héritage historique de la destination, avec une mise en valeur de ses sites classés UNESCO ainsi que sur la réouverture en 2018 du Grand Musée du Caire. Il a également annoncé le lancement d'une campagne publicitaire qui s'étalera sur trois ans; une mesure qui s'appuie un investissement de près de 63 millions d'euros (70 millions de dollars). Cette campagne de communication a pour but de rassurer les visiteurs quant à la sécurité de la destination et de miser sur ses aménités culturelles et balnéaires. Pour rappel, le pays avait déjà annoncé en janvier dernier 32 millions d'euros supplémentaires afin de renforcer la sécurité des lieux touristiques. L'Egypte souhaite par ailleurs renforcer son accessibilité et surtout développer des lignes aériennes via une mesure de baisse des taxes aéroportuaires.

Un plan de relance ambitieux, notamment comparativement aux moyens mis en oeuvre en France : le Ministre des affaires étrangères et du développement Jean-Marc Ayrault annonçait en août dernier mobiliser 500 000 euros supplémentaires destinés au plan d'un million d'euros destiné à promouvoir la destination France à l'étranger et plus largement à l'enveloppe de 2,5 millions d'euros pour Atout France annoncée en mars...