Actus
Tags : Suisse

Nuit à la belle étoile : la nouvelle offre originale du Suisse Null Stern Hotel

Pour profiter de cette expérience hôtelière d'un genre nouveau, direction le Parc naturel Beverin, dans le canton des Grisons. Cette région montagneuse accueille le nouveau concept des artistes suisses de Null Stern Hotel : proposer une chambre d'hôtel en plein air, sans toit ni murs. 

Null Stern Hotel (© 2009 - 2016 / Verein Null Stern) Null Stern Hotel (© 2009 - 2016 / Verein Null Stern)

Les artistes conceptuels Frank et Patrik Riklin et l’hôtelier Daniel Charbonnier viennent d'ouvrir "les portes" de ce nouvel établissement, qui se présente sous la forme d’un seul lit double en plein air installé à 1 800 mètres d'altitude dans les Alpes suisses. Idéale pour admirer la voûte céleste, l'expérience devrait faire mentir la devise du concept: "Null Stern - where the only star is you." Pour près de 230€ la nuitée, les clients de cette chambre devraient bénéficier d'un séjour au calme assuré - le petit déjeuner et un service de majordome sont également compris.

D'après Null Stern, "cette nouvelle version est gérée grâce à l’engagement de la population locale, qui assure l’accueil des hôtes en amenant un esprit novateur au secteur hôtelier et touristique. Le lit double est exploité par les habitants de la vallée, et le "propriétaire de l'hôtel" est la vallée. Un club local de « Majordomes Modernes », en gants blancs et nœud papillon, assure l’accueil des hôtes. Un jour le café vous sera servi au lit par un employé de la municipalité, et un autre jour par le fermier du hameau voisin."

Le projet est mené en partenariat avec Safiental Tourisme et dans le cadre de la première Académie des Arts des Alpes. La vision des trois partenaires de Null Stern Hotel est d'installer des lits similaires dans d'autres vallées en Suisse, en collaboration avec les associations touristiques régionales. Le collectif s'était déjà fait connaître en 2008 avec sa première installation artistique hôtelière : l'ouverture d'une chambre "zéro étoile" dans un ancien bunker atomique, cette fois-ci dans le canton de St-Gallen. Le coût d'une nuitée était alors de 23€ seulement - il faut croire que la vue sur les sommets alpins a un prix. Les réservations sont complètes jusqu'au 31 août, mais il est encore possible de s'enregistrer sur une liste d'attente pour l'été 2017.