Actus

Belambra renforce son offre de montagne

Le spécialiste des clubs de vacances en France a annoncé le rachat des murs de quatre hôtels-clubs dans les Alpes. Cette opération s'est effectuée par le biais de son actionnaire principal : Caravelle. 

Hotel le diva, Tignes Hotel le diva, Tignes

Belambra, le leader des clubs de vacances en France renforce son offre de montagne et annonce le rachat de quatre établissements dans les Alpes. Les établissements concernés sont : Le Diva à Tignes (121 chambres), La Cachette aux Arcs (85 chambres), Le Terra Nova à La Plagne (119 chambres) et le Viking à Morzine (70 chambres).

A cette occasion, Olivier Colcombet, président du directoire a déclaré: "Forts de notre succès, en particulier sur les destinations balnéaires, ce développement nous permet de renforcer notre marque et notre offre club à la neige." Le groupe a ajouté : "Le concept des hôtels-clubs répond aux attentes d'une clientèle historiquement familiale, mais vise également à séduire les jeunes parents avec bébé, les trentenaires sans enfants ou les seniors dynamiques, tentés par des envies de "breaks" en-dehors des vacances scolaires".

Belambra dispose d'un réseau de 58 résidences en France (dont 16 dans son offre de séjour à la montagne), soit 37 000 lits et 9 100 logements. Entre 2005 et 2013 le groupe a investi près de 300 millions d'euros afin de procéder à une diversification et à une montée de gamme de son offre qui se décompose à présent en quatre segments (Les Belambra Clubs Sélection, les Clubs Belambra, les Hôtels Belambra et les Résidences Belambra). Le chiffre d'affaires du groupe était de quelque 160 millions d'euros en 2015. C'est en février 2014 que Caravelle est devenue l'actionnaire majoritaire du groupe. Cette société d'investissement avait alors repris la part majoritaire d'ACG Capital. Belambra est contrôlé conjointement par Caravelle à 66% et la Caisse des dépôts et consignations à hauteur de 34%.