Anton Mosimann réalise son rêve avec Swiss Education Group

Après cinq années de préparation, Swiss Education Group, leader suisse de la formation hôtelière et culinaire, inaugure The Mosimann Collection – A culinary heritage sur le campus de son école César Ritz Colleges Switzerland au Bouveret (VS). La collection privée d’Anton Mosimann, Chef suisse de renommée mondiale et Officier de l’Ordre de l’Empire Britannique, est constituée de milliers d’objets aussi insolites que rares tels que livres de cuisine historiques, cartes de menus et ustensiles de cuisines royales, souvenirs personnels et œuvres d’art.  

Swiss Education Group Swiss Education Group

Déclinée en différents espaces déployés sur quatre étages, l’exposition a été pensée comme un lieu de découverte et d'inspiration pour les étudiants. « Nous souhaitons faire connaître l’homme derrière cette personnalité hors norme et faire perdurer son œuvre afin qu’elle soit une réelle source d’inspiration pour la jeune génération de chefs et hôteliers », relève Florent Rondez, CEO de Swiss Education Group. Entre les vitrines, un espace de projection et une pièce dédiée à la Maison Royale d’Angleterre, figurent des éléments du club Mosimann’s à Londres, tels que le salon privatif Montblanc, les escaliers rehaussés de photos de personnalités du monde entier ou encore des vitraux d’église.

 

Cinq siècles d’histoire de l’art de la table

The Mosimann Collection a été élaborée dans un but pédagogique et selon les vœux de son propriétaire. Passionné de recueils de recettes, Anton Mosimann a au cours de sa carrière rassemblé plus de 6'000 ouvrages de valeur comme le plus grand livre de cuisine au monde écrit à la main en 1733, le livre de confitures de Nostradamus et une dizaine de précieux ouvrages d’Auguste Escoffier. Il en va de même de centaines de cartes de menus historiques comme le menu des fêtes du sacre et du couronnement du tsar de Russie en 1896.

 

Un hommage au fondateur du Montreux Jazz Festival

Annexée à la salle d’exposition principale se trouve une cuisine avec une table d’hôte dénommée La Table de Claude, en référence à Claude Nobs, créateur passionné et visionnaire du Montreux Jazz Festival en 1967. Meilleur jeune cuisinier de Suisse, il aimait séduire les artistes en improvisant pour eux des recettes dans sa cuisine ouverte du chalet Le Picotin. Inspirée par ce lieu mythique, La Table de Claude et sa décoration hétéroclite – cuisinière à l’ancienne, casseroles ornées du monogramme du roi Georges V, porcelaines et pièces d’argenterie de l’hôtel Dorchester ainsi que du Fairmont Le Montreux Palace – est un clin d’œil à cet esprit enthousiaste et généreux.

 

A propos d’Anton Mosimann

Né à Soleure, Anton Mosimann, le Chef au nœud papillon, témoigne d’une brillante carrière. Il compte parmi ses hôtes des têtes couronnées, des hommes politiques, des hommes d’État et de nombreuses personnalités du show-business. Il a dirigé les brigades de cinq Premiers ministres anglais - de Margaret Thatcher à David Cameron - et de quatre générations de la Maison Royale d’Angleterre. En 2011, il s’est vu confier le dîner de mariage du Prince William et de Catherine Middleton. Il est également directeur du prestigieux club Mosimann’s à Londres.

 

Témoignant de la passion et de la carrière exceptionnelle du célèbre chef au nœud papillon, The Mosimann Collection sera désormais exposée de manière permanente sur le campus de l’école et ouverte à tous. Plus d’informations : www.mosimanncollection.ch