Actus

Club Med : une stratégie payante au 1er semestre 2016

Le groupe Club Med présente des résultats positifs au premier semestre 2016, avec une hausse de son volume d'affaires de 3,6%, soit 821 millions d'euros. Il souhaite renforcer sa présence sur son premier marché, la France, et poursuivre son développement à l'international. 

club med- villas de finolhu, maldives club med- villas de finolhu, maldives

Le Club Méditerranée, spécialiste des vacances tout compris haut de gamme, dévoile ses résultats du 1er semestre 2016, et présente ses perspectives pour les cinq prochaines années. Le groupe a vu sa clientèle augmenter de 6%, avec un résultat brut d'exploitation qui a connu une croissance de 36%, soit 100 millions d'euros. Par ailleurs, son volume d'affaires a également connu une hausse de 3,6%. Des résultats qui traduisent une stratégie payante de l'entreprise qui, depuis 2004, a initié une politique visant à monter en gamme ses établissements et à s'internationaliser tout en conservant le marché français, qui reste une priorité pour le développement de l'entreprise. Ce dernier constitue son premier marché en termes de clients et de structures avec 24 villages.

Au cours des cinq prochaines années, le Club Med investira, en propre et avec ses partenaires immobiliers, plus de 300 millions d’euros en France avec l’ouverture de trois nouveaux villages en montagne et l’extension haut de gamme de deux villages mer et nature (Opio dans les Alpes-Maritimes, et la Palmyre-Atlantique en Charente-Maritime).

Parmi les projets en développement du groupe : le village Samoëns-Morillon qui représente un investissement de 95 millions d'euros et qui devrait ouvrir en décembre 2017. Deux nouveaux villages haut de gamme doivent également ouvrir dans les Alpes d'ici 2020.

Dans son rapport annuel 2014, Club Med comptait 66 villages dans le monde : 45 villages en Europe et en Afrique, 11 dans les Amériques, et 10 en Asie. Ces villages sont maintenant constitués aux 2/3 de villages 4 Tridents et luxe 5 Tridents.