Actus

La nouvelle offre doit-elle passer par de nouveaux concepts ou des concepts simplement rajeunis ?

Meindert Jan Tjoeng, Pieter Van Tilburg, Lucie Perin, Emmanuel Petit et Brice Marguet ont apporté un éclairage pratique sur les nouveaux concepts en hébergement marchand à travers la présentation leurs expériences en développement ou en relance de produits sur les marchés européens et internationaux, lors de la dernière édition du Global Lodging Forum.  

Global Lodging Forum 2016 Global Lodging Forum 2016

Meindert Jan Tjoeng Development & Investment Director de CitizenM Hotels

La création du concept de CitizenM est partie de l'identification d'un besoin de la part des clientèles urbaines et nomades. Nous savons que nos clients ne restent pas longtemps dans nos hôtels et c'est pour cela que nous avons imaginé des petites chambres, avec tout le confort nécessaire, laissant de la place à de grands lobbies animés qui répondent à leurs attentes d'interactions sociales et de fun.

Notre concept a été pensé pour pouvoir être développé en constructions modulaires, permettant la création d'un établissement en six ou neuf mois, mais seulement 5 de nos 19 établissement ont nécessité ce procédé. Il n'est pas possible d'utiliser systématiquement la construction modulaire pour touts les emplacements dans lesquels nous nous implantons, et c'est pourquoi nous ne nous arrêtons pas à ce mode de développement. Nous sommes aussi un investisseur hôtelier et nous reprenons des établissements existants pour y installer notre marque.





Brice Marguet, Directeur du Développement d'IHG France

Holiday Inn Express est une marque positionnée sur le segment limited-services. Nous offrons donc aux clients ce qu'ils souhaitent et nous ne leur vendons pas ce qu'ils ne veulent pas. Il s'agit d'une typologie de chambres qui se commercialise de manière digitale, soit typiquement le produit que le client veut pouvoir réserver directement. Nous nous différencions de l'hôtellerie hyper-économique en proposant un peu plus de confort, avec l'objectif d'attirer les familles et les voyageurs d'affaires.

Notre développement se fait uniquement en franchise. Nous avons réalisé un travail important avec notre équipe d'architectes afin d'optimiser les coûts de développement. Les ingénieurs ont ainsi cherché à réduire la superficie des chambres en travaillant sur leur aménagement pour qu'elles paraissent plus grandes qu'elles ne le sont réellement. Les nouvelles chambres nécessitent ainsi 1,5 mètre carrés de moins que les anciennes. D'ici 2018, nous allons renouveler 80% de notre parc européen via l'ouverture de nouveaux hôtels ou la conversion d'établissements existants.

Lucie Perin, Franchise Sales Manager de St Christopher's Inns Hostels

St Christopher's Inn est avant tout une marque de pubs et de bars à Londres. L'idée de créer des auberges de jeunesse est arrivée plus tard avec la volonté de proposer un hébergement à nos clients. Lancé il y a plus de 20 ans, le concept s'est développé dans toute l'Europe en se professionnalisant. Nos avons désormais un réseau de 20 auberges de jeunesse, qui représente 50% de notre chiffre d'affaires.

Le profil des voyageurs qui se rendent dans nos hostels correspond typiquement à de jeunes Australiens qui font le tour de l'Europe avant d'entamer leur vie professionnelle. Ce sont alors des clients qui n'ont pas vocation à revenir et que nous ne cherchons donc pas à fidéliser.

Nous cherchons à poursuivre notre développement en Europe et nous allons nous associer à une foncière pour cela, afin de nous concentrer sur les opérations. Nous avons acheté des murs dans le passé, mais nous les avons revendus car cela n'est pas notre métier.





Emmanuel Petit, Président d'Eklo Hotels

Eklo est un concept d'hôtellerie low-cost, avec un excellent rapport qualité/prix et des offres à la carte. Le tarif de base est de 24 euros, mais nous proposons un nombre important d'options payantes, comme les draps de bain ou la télévision, qui nous permettent d'augmenter nos prix moyens. Pour optimiser nos coûts, et donc nos prix, nous passons également par la construction modulaire. Nous sommes ainsi capables de développer un hôtel en l'espace de six mois avec des investissements réduits. Notre démarche a également été pensée pour être cohérente avec les enjeux environnementaux.

Après Le Mans et Le Havre nous prévoyons d'autres ouvertures en France, dans les villes de Lille, Montpellier, Bordeaux et Dijon. A plus long terme, soit dans les cinq prochaines années, nous souhaitons atteindre un réseau de 30 à 40 établissements sur le territoire et nous envisageons un développement à l'international. Nous sommes propriétaires et exploitants de nos hôtels, mais nous n'en faisons pas un principe et nous sommes ouverts pour faire entrer d'autres acteurs dans nos investissements.





Pieter Van Tilburg, Fondateur et Directeur Général de CityHub

Nous avons identifié un manque sur le marché d'une offre adaptée aux jeunes voyageurs, qui recherchent le meilleur moyen de visiter une ville. Nous avons ainsi développé un concept d'hébergement entre l'hôtel et l'hostel, commercialisé à un prix bon marché, couplé avec une offre de guide de la destination. Pour cela, nous avons lancé une application mobile via laquelle nos clients peuvent s'adresser à des ambassadeurs de la ville où ils se rendent. Ils peuvent ainsi rencontrer des personnes qui connaissent la destination pour avoir des conseils et échanger avec elles. Faciliter la rencontre des locaux est une caractéristique essentielle de notre concept.

Actuellement présents à Amsterdam, nous cherchons à nous développer dans les grandes villes européennes comme Londres, Paris ou Barcelone. Nous aimerions également nous tourner vers les marchés américains et asiatiques. Pour l'heure, nous voulons développer notre société par nous-mêmes et nous ne cherchons pas à vendre notre concept.