Entretiens

Trois questions à Jan Nielsen, directeur régional Starwood Hotels & Resorts

Directeur régional pour la France et les Pays nordiques, Jan Nielsen vient d'annoncer la signature des premières adhésions pour le label Tribute Portfolio, qui rassemble des établissements indépendants désireux de s'associer à la distribution du groupe.

Jan Nielsen, Directeur régional France et Pays nordiques, Starwood Hotels & Resorts Jan Nielsen, Directeur régional France et Pays nordiques, Starwood Hotels & Resorts

Vous venez d’enregistrer vos premières adhésions au label Tribute Portfolio à Paris pour la France, comment se situe cette nouvelle marque dans votre portefeuille actuel ?

Elle est une réponse à une demande croissante de nos clients pour vivre une expérience différente de celle des hôtels qui appartiennent à une chaîne et pour ressentir davantage l’atmosphère d’un établissement indépendant, imprégné de culture locale, tout en ayant la facilité de réserver à travers notre système et de conserver les avantages du programme de fidélité SPG. C’est déjà ce qui avait justifié il y a vingt ans la naissance de la Luxury Collection. Les établissements du Tribune Portfolio sont dans une catégorie haut de gamme, sans être dans le luxe.

Est-ce que, d’une certaine façon, ce n’est pas un moyen habile de développer votre offre à partir d’établissements déjà existants sans avoir les contraintes imposées par une création sous enseigne Starwood Hotels ?

C’est une démarche complémentaire. Il est vrai que dans les villes majeures où nous voulons davantage être présents, la conversion est un bon moyen de se développer, mais les bâtiments ou les établissements potentiels ne rentrent pas toujours facilement dans les standards de nos marques haut de gamme, qui sont assez bien identifiés. Cela ne va pas nous empêcher de poursuivre le développement de nos marques lifestyle. Il faut trouver les bonnes opportunités.

Starwood Hotels, propriétaire majoritaire désormais de la chaîne volontaire Design Hotels, a souhaité renforcer les liens en offrant la possibilité aux hôtels qui le veulent de rejoindre la plateforme de distribution Starwood Hotels et son programme SPG. Comment cela se traduit-il sur Paris ? Peut-on attendre un grand nombre d’arrivées ?

Sur Paris, pour ne prendre que cet exemple, nous avons accueilli le nouvel hôtel Les Bains, l’ancienne discothèque, sur la plateforme Starwood Hotels. Je crois pouvoir dire que son propriétaire s’en félicite en termes de commercialisation. Est-ce qu’il y en aura d’autres ? C’est à eux de décider. Les propriétaires sont invités à le faire quand cela correspond à nos critères. Il leur faut sans doute un peu plus de conviction de notre part et de compréhension de ce que nous pouvons leur apporter.