Analyses

Vente de Starwood Hotels : quels scénarios possibles pour l'hôtellerie mondiale ?

Alors que l’éventuelle candidature de trois sociétés chinoises à la reprise du groupe hôtelier faisait les gros titres de la presse internationale, la rumeur concernant le futur acquéreur se porte aujourd’hui sur Hyatt Hotels Corporation. Selon le repreneur retenu, comment la reprise de Starwood Hotels & Resorts pourrait-elle alors impacter la scène hôtelière mondiale ?  

Starwood Hotels & Resorts Starwood Hotels & Resorts

En avril dernier, Starwood Hotels & Resorts avait laissé entendre qu'il pourrait être mis en vente, en faisant appel à la banque Lazard pour élaborer un plan stratégique sans exclure aucune option, y compris le rapprochement avec un autre groupe hôtelier. Contactés en tant qu'acquéreurs potentiels, InterContinental Hotels Group avait alors étudié le dossier avant de décliner l'offre, et Wyndham Hotels Group a refusé de s'exprimer sur le sujet. Depuis, d'autres candidats à la reprise du groupe se sont manifestés.

Le Wall Street Journal a ainsi révélé, cette semaine, la volonté de rachat de l'Américain par trois entreprises chinoises : Jin Jiang International Hotels Group, HNA Group et le fonds souverain China Investment Corp. Elles auraient ainsi soumis des propositions en ce sens au gouvernement chinois, dont la décision devrait être communiquée dans les prochaines semaines.

Le dernier rebondissement dans l'affaire de la vente de Starwood Hotels & Resorts est toutefois intervenu ce matin, avec l'annonce de la chaîne d'informations américaine CNBC. Hyatt Hotels Corporation serait en discussions avancées afin de racheter le groupe hôtelier, pour près de 100 dollars par action, le valorisant à plus de 17 milliards de dollars. Il reprendrait alors les rênes de l'ensemble de la nouvelle entité créée.

Alors que Starwood Hotels & Resorts occupait la 7e place du classement des groupes hôteliers mondiaux en nombre de chambres, réalisé par MKG Hospitality au 1er janvier 2015, sa reprise pourrait bousculer le palmarès international. L'ajout des 346 599 chambres au portefeuille des repreneurs potentiels permet d'envisager plusieurs scénarios.

Classement des groupes hôteliers internationaux selon l'identité du repreneur de Starwood Hotels & Resorts


Jin Jiang International Hotels Group met la main sur Starwood Hotels & Resorts.
Il s'agit de l'hypothèse qui bouleverserait le plus l'ordre hôtelier mondial, alors que Jin Jiang vient d'annoncer sa fusion avec son compatriote Plateno, après avoir racheté le français Louvre Hotels l'an dernier. Ensemble, les trois entités comptabiliseraient un total de 778 507 chambres ouvertes (241 908 pour Jin Jiang incluant Louvre Hotels, 190 000 pour Plateno et 346 599 pour Starwood), et prendraient la première place du classement mondial, devant InterContinental Hotels Group. Avec en prime des pipelines impressionnants, tant pour les marque chinoises en pleine expansion, que les marques Louvre Hotels (qui a récemment reçu une ligne de crédit de 2,5 milliards d'€ d'une banque chinoise - voir) ou de Starwood lui-même.

HNA met la main sur Starwood Hotels & Resorts.
En reprenant le groupe hôtelier américain, HNA gagnerait 83 places au classement mondial pour atteindre le Top 10. Le portefeuille des deux acteurs réunis comprendrait en effet 356 560 chambres (346 599 pour Starwood et 9 961 pour HNA), plaçant la nouvelle entité au rang actuel de Starwood Hotels & Resorts, le 7e.

Mais il faut également rappeler que HNA est par ailleurs le principal actionnaire du groupe hôtelier espagnol NH Hoteles (il était monté à 30% du capital l'an dernier, voir notre article), qui comptait 48 134 chambres au 1er janvier 2015. S'il venait à remporter la mise avec Starwood, HNA pourrait envisager un rapprochement des groupes (de géographies complémentaires), a minima par des partenariats, voire plus s'il venait à monter de nouveau au capital du groupe espagnol pour en devenir majoritaire. Signe de sa dynamique retrouvée, l'espagnol NH a lui-même racheté un groupe colombien au cours du 1er trimestre (voir notre article).

China Investment Corporation met la main sur Starwood Hotels & Resorts.
Le fonds souverain chinois, l'un des plus grands au monde, se ferait ainsi une place de choix sur la scène hôtelière internationale, sans pour autant modifier le classement actuel : Starwood Hotels & Resorts garderait en effet sa 7e place.

Hyatt Hotels Corporation met la main sur Starwood Hotels & Resorts.
Alors qu'il reprendrait les rênes de la nouvelle entité créée par son acquisition, Hyatt Hotels Corporation gagnerait huit places au palmarès mondial. Avec un total de 499 583 chambres en opération (346 599 pour Starwood et 152 984 pour Hyatt), il passerait en effet du 14e au 6e rang du classement, devant le français Accor.

Par ailleurs, si les contacts initiaux réalisés avec IHG comme avec Wyndham semblent n'avoir pas donné suite, il convient de rappeler qu'un rapprochement de Starwood avec l'un ou l'autre de ces groupes aurait fait du nouvel ensemble le n°1 mondial (ce qu'IHG est déjà, avant toute opération).

La situation pourrait s'éclaircir dans les prochaines semaines, alors que l'identité de l'acquéreur devrait être officiellement révélée.