Actus

Le Club Med souhaite gravir la montagne

Henri Giscard d'Estaing, P-dg du Club Med, a annoncé son ambition de construire des dizaines de projets dans les Alpes au cours des prochaines années.  

Club Med Valmorel Club Med Valmorel

Le Club Med souhaite accélérer son développement à la montagne, comme l'a annoncé cette semaine son P-dg Henri-Giscard d'Estaing dans les colonnes du Dauphiné Libéré. Le groupe, acquis récemment par le Chinois Fosun, envisage la réalisation d'une dizaine de projets de construction de village-vacances dans les Alpes, notamment aux Arcs (Savoie) et à Avoriaz (Haute-Savoie).

"Nous avons l'intention d'investir dans la montagne française. Un projet est déjà avancé à Samoëns Morillon en Haute-Savoie, pour décembre 2017. Une création est à l'étude aux Arcs 1600, une autre à Avoriaz avant 2020 et nous avons des programmes de rénovation, d'agrandissement à Tignes et l'Alpe d'Huez. Nous regardons aujourd'hui une dizaine de projets dans les Alpes", a déclaré Henri Giscard d'Estaing.

Le président a par ailleurs précisé que la montagne représentait 20% du chiffre d'affaires et un tiers des villages du groupe dans le monde. Le Club Med c'est aujourd'hui 66 villages dans plus de 40 pays, dont une vingtaine à la montagne et une quinzaine dans les stations de ski françaises. Il a dernièrement inauguré le village de Val Thorens, en Savoie, un établissement quatre étoiles de 800 lits.