Actus

Christophe Raoux, Café de la Paix, l'un des MOF 2015

Parmi les 8 lauréats de la 25ème édition du concours «Un des Meilleurs Ouvriers de France» en section Cuisine figure Christophe Raoux, Chef exécutif du Café de la Paix et de la restauration de l'InterContinental Paris Le Grand.  

Christophe Raoux, Café de la Paix, InterContinental Paris Christophe Raoux, Café de la Paix, InterContinental Paris

Après deux jours d’épreuves au Lycée Hôtelier François Rabelais de Dardilly (Rhône-Alpes), le président de la classe Cuisine-Gastronomie, Alain Ducasse a annoncé le 5 février 2015, le nom des 8 lauréats de la 25ème édition du concours «Un des Meilleurs Ouvriers de France». Le jury cuisine était présidé par Régis Marcon, le jury dégustation par Joël Roy.

Virginie BASSELOT (Saint James – Paris Ile de France),

Benoît CARCENAT (Restaurant de l’Hôtel de Ville – Suisse),

Olivier COUVIN (Auberge du Pont de Collonges, Rhône Alpes),

Fabrice DESVIGNES (Présidence du Sénat - Paris Ile de France),

Benoît NICOLAS (Lycée Ferrandi - Paris Ile de France),

Benjamin PATISSIER (La Pyramide – Rhône Alpes),

Christophe RAOUX (Café de la Paix Intercontinental - Paris Ile de France)

et Guillaume ROYER (Hôtel du Castellet – PACA)

La 25ème édition du Concours «Un des Meilleurs Ouvriers de France » a été lancée le 6 mai 2014. 431 candidats ont été jugés sur une épreuve écrite et un test pratique durant lesquels ils ont démontré leur maîtrise technique et leur connaissance théorique. Puis les 8 et 9 octobre dans 13 centres régionaux, 220 candidats se sont soumis à 4h d’épreuve pratique qualificative et éliminatoire sur des sujets tirés au sort quinze jours auparavant au Plaza Athénée à Paris. A l’issue de ces épreuves éliminatoires, 32 chefs ont été sélectionnés pour la prestigieuse finale au Lycée Hôtelier François Rabelais de Dardilly.

Le titre «Un des Meilleurs Ouvriers de France» récompense tous les quatre ans l’excellence d’un travail parfaitement accompli dans les métiers de l’artisanat, de l’agriculture, de l’industrie et des services. Créé à l’origine pour revaloriser les métiers de l’artisanat, le «MOF» est depuis 2001 un diplôme d’Etat reconnu au niveau III. Il permet aux lauréats de valoriser leur savoir-faire, de le développer et de l’enseigner.