Analyses

Tourisme de montagne : où aller skier cet hiver ?

Comment choisir parmi les 293 stations de sports d’hiver que compte la France ? Leur nombre élevé permet à tous les vacanciers de trouver un endroit qui leur correspond en fonction de leur origine géographique, de leurs activités, de leurs envies…

Station de sports d'hiver Station de sports d'hiver

Les géantes des montagnes : Avoriaz, La Plagne, Les Arcs, Les Ménuires, Val Thorens, L'Alpe d'Huez,...

Les stations les plus dynamiques se situent en Savoie et Haute-Savoie. Elles sont reliées à de très vastes domaines qui permettent aux skieurs de découvrir de nouvelles pistes et de nouveaux secteurs toute la semaine : Les Portes du Soleil (425 kilomètres de pistes), Paradiski (425), Les 3 Vallées (600) ou encore l'Espace Killy (300). Dans toutes ces stations, les vacanciers peuvent également trouver de nombreuses infrastructures de loisirs, des centres sportifs et aquatiques. Pour plus de détails, vous pouvez aller consulter notre article du 23 décembre 2014.

Ces stations sont ainsi faites pour vous si vous êtes un amoureux de la glisse, mais aussi si vous recherchez une forte diversité des activités et de l'animation, apportée par la fréquentation en station comme sur les pistes.

Les stations familiales : attirer par l'authenticité, mais aussi via de grands domaines moins fréquentés

Face à ces géantes qui ont concentré plus de la moitié du nombre de journées skieurs en 2013/2014, les petites stations continuent à attirer les vacanciers par leur taille humaine, l'authenticité de leur architecture, leur proximité à la nature et le moindre coût de leurs forfaits.

Certaines sont reliées à de grandes stations, ce qui leur permet d'accroître leur domaine skiable tout en conservant leur aspect authentique. C'est le cas par exemple de la Chapelle d'Abondance (reliée aux Portes du Soleil), de la Rosière (San Bernardo) ou encore des Contamines (Evasion Mont-Blanc). On y retrouve également de nombreuses activités : des domaines de ski nordique (140 kilomètres à La Feclaz, 130 à Autrans ou encore 140 aux Saisies), des centres aqualudiques (Aquavallée à Isola 2000, Aquazen à La Norma ou encore le Forum des eaux à Saint-François Longchamp). La plupart proposent également des activités de randonnées, raquettes, chiens de traîneau, villages igloos ou encore VTT.

Elles présentent donc l'avantage, tout comme les grandes stations, d'une réelle diversité d'activités, tout en offrant des domaines skiables certes plus petits mais sur lesquels la densité de skieurs est souvent beaucoup moins élevée.

Le graphique suivant indique le nombre de kilomètres de pistes ainsi que leur fréquentation annuelle par km (nombre de journées skieurs sur la saison 2013/2014 rapporté aux kilomètres de pistes) pour les dix plus grandes stations en termes de journées skieurs ainsi que dix stations à la densité inférieure à 5 000. On remarque que certaines stations à faible densité offrent tout de même un domaine skiable assez vaste : La Rosière (160 kilomètres), Villard de Lans (125) ou encore Isola 2000 (120). Les stations du Grand Massif (Flaine, Morillon, Samoëns et Sixt), tout en faisant partie des plus grandes stations, ont une densité de seulement 5 667 journées-skieurs par km. Ce sont donc dans ces stations que l'on doit aller si on est à la recherche de domaines skiables à la fois grands et ayant une fréquentation plus modérée.

Kilomètres de pistes et nombre de journées skieurs par kilomètre de piste en 2013/2014


 

Stations thermales dans les Pyrénées et ski nordique dans le Massif Central, les Vosges et le Jura

Dans les Pyrénées, une petite dizaine de stations s'affichent comme des destinations sports et bien-être : Le Tourmalet, Cauterets, Font-Romeu,... Ces stations disposent aussi de centres thermaux fonctionnant été comme hiver, et permettant aux vacanciers d'allier ski alpin et remise en forme en un même séjour.

Les stations du Massif Central, des Vosges et du Jura misent quant à elles sur des domaines de ski nordique étendus, bien aménagés et peu encombrés : 270 kilomètres sont accessibles depuis Métabief Mont d'Or (Jura), 220 depuis Les Rousses (Jura), 120 depuis Super-Besse (Massif Central). Si vous êtes en quête de nature et d'air pur (ou devez réserver en dernière minute, maintenant que la neige est bien là), ces stations sont faites pour vous.