Actus

Club Med : le conglomérat chinois l'emporte sur l'homme d'affaires italien

Après plusieurs mois de bataille boursière, l'homme d'affaires italien Andrea Bonomi a déclaré forfait permettant au conglomérat chinois Fosun de mettre la main sur le Club Med.  

Club Med Valmorel Club Med Valmorel

2015 marquera le passage sous pavillon chinois du Club Med. Gaillon Invest II, le groupement d'investisseurs mené par Fosun, a en effet remporté la bataille boursière qui l'opposait à Global Resorts, dirigé par l'homme d'affaires italien Andrea Bonomi, depuis le 30 juin 2014.

Ce dernier a jeté l'éponge vendredi dernier, ne surenchérissant pas sur le relèvement de l'offre de Fosun du 19 décembre 2014. "Après avoir analysé attentivement la situation de l'offre publique visant les titres de la société Club Méditerranée SA, le conseil d'administration de Global Resort SAS a décidé de ne pas surenchérir et, en conséquence, a l'intention de retirer son offre", a annoncé le groupe dans un communiqué. Soutenue par l'actuelle direction du Club Med, la dernière offre du Chinois sera donc la bonne. Elle propose 24,60 euros par action, contre les 24 euros précédemment offerts par Bonomi, valorisant le Club Med à 939 millions d'euros.

Au passage, l'homme d'affaires italien, en cédant au plus haut les 19% qu'il avait accumulé dans le capital du Club Med, va réaliser une plus-value de l'ordre de 20 millions d'euros par rapport au prix d'acquisition. Une bataille qui finalement peut rapporter gros au perdant.

La première OPA lancée en juin 2013 par les actionnaires du Club Med Fosun et Ardian offrait initialement 17 euros par action et valorisait le groupe à 540 millions d'euros.