Actus

La hausse de la taxe de séjour votée en commission

Après le dépôt d'un amendement au projet de budget 2015, les députés ont voté en commission la hausse de taxe de séjour pour les hôtels et les hébergements dits non conventionnels comme Airbnb.  

Taxe de séjour Taxe de séjour

Les barèmes de plafond de la taxe de séjour annoncés par Laurent Fabius, ministre des Affaires Etrangères en charge du Tourisme (lire notre article), ont été votés en commission, après le dépôt d'un amendement au projet de budget 2015.

Ainsi, les hôtels non classés et les "établissements de caractéristiques équivalentes", comme Airbnb, seront taxés à hauteur de 0,75 euros par jour, contre 0,40 euro. Le montant restera inchangé pour les hôtels 1 et 2 étoiles, à respectivement 0,75 et 0,90 euro. En revanche l'impôt passera de 1 à 1,5 euro pour les 3 étoiles, de 1,5 à 2,25 euros pour les 4 étoiles, et doublera pour les 5 étoiles en passant de 1,5 à 3 euros. Enfin, les palaces auront une taxe spécifique de 4 euros.