Actus

Airbnb devra s'acquitter de la taxe de séjour

Laurent Fabius, le ministre des Affaires Etrangères également en charge du Tourisme, a annoncé les barèmes de plafonds de la taxe de séjour. En plus des hôtels, elle touchera les sites d'échanges d'appartements comme Airbnb.  

Taxe de séjour Taxe de séjour

Laurent Fabius, ministre des Affaires Etrangères en charge du Tourisme, a annoncé le dépôt d'un amendement définissant les nouveaux barèmes de plafonds de la taxe de séjour. La hausse sera finalement moins forte que ce qui avait été envisagé précédemment, et la taxe s'appliquera également aux sites d'échange d'appartement comme Airbnb.

Les hôtels non classés et les "établissements de caractéristiques équivalentes" seront ainsi taxés à hauteur de 0,75 euros par jour, contre 0,40 euro. Comme prévu, le montant restera inchangé pour les hôtels 1 et 2 étoiles, à respectivement 0,75 et 0,90 euro. En revanche l'impôt passera de 1 à 1,5 euro pour les 3 étoiles, de 1,5 à 2,25 euros pour les 4 étoiles, et doublera pour les 5 étoiles en passant de 1,5 à 3 euros. Enfin, les palaces auront une taxe spécifique de 4 euros.