Actus

Mathias Fekl, qui est le nouveau Secrétaire d'Etat au Tourisme ?

Député socialiste de Marmande, dans le Lot & Garonne, Mathias Fekl, 36 ans, a été nommé la semaine dernière Secrétaire d'Etat au Commerce Extérieur, à la Promotion du Tourisme et aux Français de l'Etranger dans le nouveau gouvernement de Manuel Vals.  

Mathias Fekl Mathias Fekl

Une semaine est passée depuis la démission de Thomas Thévenoud, éphémère Secrétaire d'Etat au Commerce extérieur, à la Promotion du Tourisme et aux Français de l'étranger, et son remplaçant fait lui-aussi partie de la jeune génération socialiste.

Mathias Fekl, 36 ans, est député depuis 2012 et secrétaire de la fédération PS du Lot-et-Garonne. Il est né d'un père allemand et d'une mère française, symbole évident de la coopération économique franco-allemande en matière de commerce extérieur. Il possède d'ailleurs la double nationalité, ayant fait ses premières études à Berlin.

Brillant étudiant en arrivant en France, il a cumulé les formations supérieures dans les plus grandes écoles, sortant diplômé de Normale Sup, Sciences Po et l'ENA, et embrasse d'abord une carrière de magistrat administratif.

Il est vite repéré par les ténors du parti socialiste et intègre la sphère politique d'abord comme directeur de cabinet de Jean-Pierre Bel, président du groupe PS au Sénat, qu'il a suivi comme Conseiller à la Présidence de la Haute Assemblée. 

Aux dernières élections municipales, il se fait élire adjoint au maire de Marmande, circonscription voisine de celle de Jérôme Cahuzac, auquel il succède comme secrétaire départemental, devenant aussi conseiller régional d'Aquitaine pour parfaire son implantation locale. Ce juriste est spécialiste du droit de l'immigration, sujet sur lequel il a travaillé à la Commission des Lois de l'Assemblée nationale. 

Réputé proche de la ligne de Dominique Strass-Khan, il a rejoint l'entourage de François Hollande au début de sa campagne pour les Primaires socialistes. On le dit sensible aux émois des "frondeurs" en matière de politique économique.