Analyses

L’hôtellerie madrilène remet les gaz

Au mois de mai, les hôteliers de la capitale espagnole ont pleinement profité de l’organisation du Salon Mondial de l’Automobile. Ce nouveau regain d’activité confirme une tendance à la hausse constatée dans la ville depuis le début de l’année. Comme l'Europe du Sud, Madrid a amorcé son rebond après des années difficiles. 

Madrid Madrid

A l'image de l'Europe du Sud dans son ensemble, le tourisme espagnol sort la tête de l'eau depuis le mois de janvier et cela n'est pas sans conséquence sur le marché hôtelier de la capitale. Sur les cinq premiers mois de l'année 2014, les performances des établissements madrilènes sont en effet au vert. Si une baisse de 1,9% des prix moyens persiste, selon les données publiées par MKG Hospitality, elle est largement compensée par la progression de 4,7 points des taux d'occupations sur la période, qui permet au Revenu par chambre disponible (RevPAR) d'augmenter de 6%. Madrid participe ainsi activement à la reprise de l'activité hôtelière en Espagne, qui tire désormais l'évolution des indicateurs européens vers le haut. Alors que les pratiques tarifaires sont encore très modérées, c'est la reprise de la fréquentation qui remet de l'essence dans les moteurs hôteliers.

Il faut dire que la capitale espagnole profite d'un calendrier évènementiel favorable ces derniers temps, notamment en mai. Le Mondial de l'Automobile de Madrid a en effet rassemblé près de 264 000 visiteurs nationaux et internationaux dans le centre des expositions de la ville (Ifema), entre les 20 et 25 mai. L'évènement biennal a naturellement joué en la faveur des hôteliers madrilènes, qui ont été en mesure d'améliorer leur taux d'occupation de 8,3 points sur l'ensemble du mois. Les prix moyens ont suivi la même tendance, en progressant de 1,3%, pour une hausse de 14% du Revenu par chambre disponible des établissements en mai. Le dynamisme des indicateurs concerne l'ensemble des catégories hôtelières, étant néanmoins plus marqué sur le segment Economique (+18,4% de RevPAR).

Ces bonnes performances permettent aux hôteliers de Madrid d'aborder la saison estivale avec sérénité et sont de bon augure pour l'ensemble de l'année 2014. Sur la période, le pays devrait par ailleurs battre son record de fréquentation touristique de plus de 60 millions de touristes internationaux, enregistré en 2013.