Analyses
Tags : France

Résidences de Tourisme : Une saisonnalité bien marquée

Ouvertes en moyenne 10 mois dans l’année, les résidences de tourisme affichent des disparités quant à leur disponibilité selon le lieu de l’établissement. Rurales, littorales ou urbaines, les résidences suivent une demande qui varie selon la saison.  

Le cabinet MKG a mené une enquête auprès de 130 responsables de résidences au cours de l’été 2013, afin d’observer entre autre quelles étaient les périodes d’ouvertures des établissements, selon leurs lieux d’implantation, urbain, rural ou littoral. 

Les résidences urbaines de l’intérieur des terres ne connaissent pas de baisse de régime durant l’année, et représentent le seul segment où 100% des établissements sont ouverts peu importe le mois. 

Concernant le littoral urbain, la totalité des établissements répondants sont ouverts d’avril à octobre. Une légère hausse des fermetures est observable de novembre à mars, avec toutefois au moins 75% des résidences disponibles pendant cette période.  De manière générale, le littoral urbain comme rural s’adapte à une demande corrélée aux températures, avec la période des beaux jours d’avril a septembre qui voit environ 100% des résidences ouvrir leur portes, quand les autres mois de l’année présentent des taux plus faibles (seulement 25% des établissements ouverts pour le littoral rural en décembre). 

L'offre résidentielle rurale de l’intérieur des terres présente une évolution semblable à l'offre du littoral rural, dans des proportions moins élevées, ayant toujours au moins la moitié des établissements disponibles, même en période creuse (novembre à mars).

Enfin, les résidences en montagne restent logiquement  les plus marqués par la saisonnalité, notamment en station. Les mois propices à la pratique du ski (décembre à mars) voient la quasi-totalité des résidences aptes à accueillir des clients, tandis que les mois de septembre ou octobre n’atteignent pas les 25% d’établissements ouverts. Hors station, ce sont les mois d’avril, juillet et août qui proposent la totalité des résidences ouvertes, alors que les autres mois de l’année, environ 75% des établissements restent ouverts. 

Grâce à ces chiffres, on perçoit bien comment les résidences s’adaptent à une demande qui suit des pratiques touristiques bien ancrées (beaux jours sur le littoral, ski en hiver à la montagne..). Certaines privilégieront donc l’ouverture pendant environ 6 mois dans l’année, pendant la haute saison, tandis que d’autres font le pari d’ouvrir sans discontinuer, notamment dans les zones urbaines où la demande n’est pas ou peu influencée par une tendance saisonnière.

Retrouvez le dossier MKG sur les résidences de tourisme en France sur notre boutique